Conseils bien-être

Du lundi au vendredi à 10h45

Comme le dit la célèbre expression : "La peur n'évite pas le danger"
Comme le dit la célèbre expression : "La peur n'évite pas le danger" © Getty

Ne plus avoir peur du coronavirus... grâce à la médecine chinoise !

Diffusion du lundi 9 mars 2020 Durée : 6min

Depuis plusieurs jours, le coronavirus tourne en boucle dans les médias et nombreux sont ceux qui ont peur de contracter le virus voire de mourir. Toutes ces infos anxiogènes inquiètent. La crainte et l'angoisse s'installent. Comment faire face à ses peurs et quelle attitude adopter ?

Le recours à la médecine chinoise pour gérer sa peur

Pour tenter de maîtriser ses peurs et mieux les comprendre, Romain AMBRO recevait ce lundi sur France Bleu Isère Sylvie Roch - praticienne de médecine chinoise et massage d'Asie, enseignante de médecine chinoise à Grenoble.

Les effets de la peur sur l’organisme ?

La peur en médecine chinoise est régie par les reins. Lorsque nous faisons l’expérience de la peur de manière répétée, l’énergie des reins est lésée. La peur intense fait descendre l’énergie faisant trembler les genoux, donnant l’impression de ne pas tenir sur ses jambes. La réception de l’énergie de la respiration par le Q.I du poumon est réduite,  et il y a oppression thoracique , respiration superficielle,  essoufflement. De plus, la communication entre le cœur et les reins n’est pas fluide  et   donne de l’agitation mentale, du stress et une certaine difficulté à s'endormir.

Il ne faut pas avoir peur d’avoir peur. Se reconnaître vulnérable, c’est normal.                                    
C'est une réalité humaine mais attention de ne pas se laisser envahir par la peur !

Comment réagir ? Quelle attitude adopter ?

Respirer, Sourire, Ajuster sa posture physique...
N’hésitez pas à augmenter votre respiration volontairement, à donner une inspiration et une expiration plus forte. Esquissez un sourire, oui vous pouvez sourire et afficher une attitude détendue. Redressez-vous pour prendre une posture confiante  en modifiant la position de votre colonne vertébrale, en abaissant les épaules.
Ainsi, vous pouvez en profiter pour sentir votre respiration, descendre plus profondément,  vous ancrez dans vos sensations, ce que vous sentez de l’air, ce que vous voyez de l’endroit où vous êtes, d’écouter tous les bruits autour de vous. 

Ce petit exercice permet de prendre un peu de recul, s’ancrer dans le quotidien.

Prendre l'air pour extérioriser

On peut tout autant aller faire du sport, s’aérer la tête, aller se faire masser ou pratiquer le Qi gong, la respiration consciente.  Ce qui compte est de sortir de cette vision irréelle erronée et mortifère qui provoque la peur.

En médecine chinoise, on traite la peur spécialement lorsque la personne ressent très fréquemment de la peur ou que cette peur l’empêche de se mettre en action pour les projets. Cette situation est souvent associée à moins de désirs dans sa vie, qu’elle se sent en difficulté pour construire des projets, à qu’elle procrastine. 

Les  personnes qui consultent ressentent combien l’acupuncture ou le massage traditionnel chinois peuvent les aider à sentir plus d’énergie, plus de joie. La personne peut alors se focaliser de manière plus efficace sur le but qu’elle poursuit et passer l’obstacle. 

Renforcer l’énergie des reins en massant le point 3R Tai Xi

Massage du point 3R Tai Xi - Aucun(e)
Massage du point 3R Tai Xi - Sylvie Roch

Le massage du 20 DM, le point le plus haut de la tête permet de faire monter l’énergie s’opposant ainsi au mouvement de descente de l'énergie en situation de peur

La peur est ce signal d’alarme sur notre tableau de bord pour passer à l’action et maintenir notre équilibre. Grâce à la médecine chinoise, nous favorisons la circulation de l’énergie du sang des émotions dans le corps, pour développer nos capacités.