Replay du mercredi 11 mars 2020

Faire l'amour pour la 1ère fois : comment en parler avec son ado' ?

- Mis à jour le

Peur de la douleur chez les filles, appréhension et crainte de l'échec chez les garçons... Cette entrée dans la sexualité et le monde adulte est une étape aussi bien redoutée qu’attendue. Comment bien l'appréhender et en parler avec ses enfants ?

Faire l'amour pour la première fois, pas si facile et pas mal d'appréhension chez les ado' !
Faire l'amour pour la première fois, pas si facile et pas mal d'appréhension chez les ado' ! © Getty

"La première fois" est un moment qui va nous marquer : il faut qu'elle reste un bon souvenir. C'est tout nouveau et même s'il y a des bugs, ce n'est pas grave !

Pour aborder ce sujet tabou de la première fois, Romain AMBRO recevait ce mercredi sur France Bleu Isère Rosa CARBALLEDA, médecin sexologue à Echirolles et Présidente de la Fédération Française de sexologie. Il est important de rappeler l'importance du dialogue avec ses ado' et d'ouvrir le dialogue sur la sexualité pour éviter que les ado' ne prennent comme exemple les vidéos pornographiques qu'ils ont pu voir sur le net et qu'ils sont susceptibles de reproduire avec leur partenaire.

Pas mal d'idées reçues sur "La première fois" 

Saignements abondants, douleurs atroces, déchirure de l’hymen… de nombreuses rumeurs circulent autour du premier rapport sexuel.  Souvent idéalisée ou fantasmée, la première fois est un événement marquant pour la plupart des personnes, mais de nombreuses idées reçues circulent à propos du premier rapport sexuel. 

"La première fois" se fait de plus en plus jeune ?

C'est faux ! L'âge moyen du premier rapport sexuel se situe toujours autour de 17 ans.
(17 ans et 3 mois pour les garçons et 17 ans et 6 mois pour les filles).
En général, 70% des filles et 50% des garçons ont leur premier rapport avec un partenaire qui n'est plus vierge. Les garçons font l'amour pour la première fois avec une fille à peine plus âgée qu'eux. Les filles, elles, ont leur premier rapport avec un garçon qui a en moyenne 3 ans de plus qu'elles.  40% des jeunes (garçons et filles confondus) se déclarent déçus par leur première relation et en attendaient davantage. 11% déclarent avoir été très agréablement surpris. Les filles sont généralement plus déçues par leur première expérience sexuelle que les garçons :  93% des garçons disent avoir eu du plaisir contre 65% des filles. 

"La première fois" est toujours douloureuse ?

Non, le premier rapport sexuel ne fait pas obligatoirement mal ! Tout dépend des individus.
Trois facteurs sont importants :
- Le choix du partenaire : Si le partenaire n’est pas attentif au bon déroulement de l’acte, qu’il ne pense qu’à son plaisir ou qu’il ne prend aucune précaution le rapport peut être douloureux. À l’inverse, si les deux partenaires se sentent à l’aise ensemble, le rapport peut plutôt bien se passer.
- Être attentif à la lubrification : Avant de commencer un rapport sexuel, il faut s’assurer que le corps soit assez lubrifié. Les préliminaires peuvent être un bon moyen de favoriser cette lubrification ! L’utilisation d’un gel lubrifiant peut également être une solution si les deux partenaires le souhaitent
- La peur d’avoir mal : souvent la douleur est déclenchée par la peur d’avoir mal, car le cerveau produit beaucoup d’adrénaline et  de cortisol, l'hormone du stress. Ce dernier tend donc les muscles et les nerfs pour mettre le corps en alerte. Pour gérer ce stress, il est possible de tester des méthodes de respiration ou d'essayer de se détendre avec son partenaire avant d’envisager le premier rapport.

On ne peut pas tomber enceinte lors de sa "première fois" ?

Certains l'ignorent mais il est important de rappeler que sans protection, même aux premiers jours de sa vie sexuelle, il est possible de tomber enceinte dès le premier rapport. La capacité de procréation n’est pas liée à l’expérience ou au nombre de rapports sexuels. À partir du moment où la partenaire féminine n’a pas d'aménorrhée ou de troubles du cycle menstruel, elle peut tomber enceinte.     

"La première fois" est forcément synonyme de saignements ?

Certaines jeunes filles saignent abondamment, d’autres vont simplement avoir quelques gouttes de sang. Pour la plus grande majorité, le saignement sera de courte durée et peu abondant.

L’hymen se déchire forcément lors de "La première fois" ?

Certains hymens sont très souples et d’autres, au contraire sont très rigides. En général, cette membrane se déchire lors du premier rapport, mais la masturbation féminine peut, dans certains cas, la briser. La pratique de sports intensifs comme le vélo ou l’équitation sont également susceptibles de déchirer l’hymen, même si ces cas restent rares.

Ce sont souvent les mères qui transmettent des idées négatives à leurs filles concernant la douleur et les saignements... Arrêtons de faire peur à nos enfants !

"La première fois" est toujours rapide ?

Là encore, tout dépend du partenaire mais le stress de la première fois peut avoir tendance à écourter le rapport sexuel.  En cause ? L’angoisse de la performance, la peur de l’échec ou celle de faire mal à son ou sa partenaire.

Copier les films porno, c'est une catastrophe ! Ce n'est pas sensuel, ce n'est pas la vraie vie !

Mots clés: