Conseils bien-être

Du lundi au vendredi à 10h45

Palais des Thés
Palais des Thés © Radio France - Servane Estarellas

Les variétés et les vertus du thé par Sylvie Roch, thérapeute en médecine chinoise

Diffusion du lundi 4 novembre 2019 Durée : 6min

Il existe 5 familles de thé qui se distinguent par le traitement des feuilles récoltées selon leur degré d'oxydation. Les feuilles prendront alors une couleur différentes.

Le thé vert

( les feuilles sont torréfiées) Les thés verts offrent une liqueur végétale vitaminée, parfois fleuris et très rafraîchissants. 

En prévention : On préconise le thé vert dans le traitement de l’hypertension artérielle, s’il y a du cholestérol, et même pour le coeur en prévention de l’infarctus et de l’AVC. Le thé stimule le coeur et assouplit les parois des vaisseaux sanguins. Il protège le corps du vieillissement causé par les radicaux libres. Il est aussi recommandé pour les fumeurs car il réduit le stress oxydatif. Le thé vert est un alicament anti cancer majeur. 

Le thé blanc

( fabriqué à partir du bourgeon et de la première feuille, il reçoit une faible oxydation, environ 12%). C'est un thé au vertu antioxydantes exceptionnelle. Les thés blancs sont légers et parfumés. 

Le thé Oolong ou "bleu-vert" 

(Semi-fermenté, pouvant aller jusqu’à 70%), un thé qui offrent une riche palette aromatique : Fleurs, fruits, arômes boisés, arômes sucré chaudes , gout de noisette ou de marrons peuvent être au rendez-vous! 

Le thé noir 

(Oxydation complète) les feuilles sont flétries, roulées et chauffées, les feuilles de thé noir sont fermentées avant le processus final de séchage. Elles offrent une liqueur pleine en bouche, avec des arômes intenses, riches en tanins, idéal pour un petit déjeuner , le Chai indien ou le fameux tea time anglais, spécialement pour les personnes fatiguées en fin d’après-midi. On lui prête une action amaigrissante , spécialement pour le Tuo Cha. 

Le thé noir est bon pour le coeur grâce aux propriétés anti-inflammatoire des catéchines. 

Le thé Pu Erh 

(Oxydation naturelle pendant une longue période, fermenté et affiné), le pu-erh se distingue de tous ses cousins, car ses feuilles de passent par son processus naturel de fermentation et une période d’affinage ou on laisse mûrir et s’affiner jusqu’à 20 ans un peu comme un vin. Son infusion d'un rouge orangé à la saveur douce, légèrement sucrée, caractérisée par un parfum de terre humide. Elles contiennent très peu de théine ainsi on peut en consommer même le soir. Il est reconnu pour son action pour lutter contre le mauvais cholesterol . C’est un thé parfait pour l’automne et l’hiver comme le thé noir.