Société

Consomatin

Du lundi au vendredi à 6h24 et 8h24

Avec Comme j'aime, le marketing, on est sûr que ça marche

Diffusion du mardi 10 septembre 2019 Durée : 3min

Comme j'aime n'a rien inventé... sauf le gros marketing qui tache.

Des sociétés qui vendent par correspondance des plats qui font "maigrir", ça n’a rien de nouveau ! 

Sur ce secteur, la première en France était Weight-Watchers et ça remonte à 1973

Le régime en abonnement

Le principe est simple, on s’abonne et on reçoit à la maison des plats déjà tout faits qu’il faut réchauffer. 

C’est pratique, pas forcément mauvais, les plats sont variés et surtout on n’a pas l’impression de faire un régime puisque le menu fait souvent envie : couscous, lasagnes, parmentier, rôti de porc, tajine… etc. 

Il faut dire que les produits ne sont pas forcément moins caloriques que ce que l’on peut trouver au rayon plats cuisinés de votre supermarché. 

Simplement toutes les portions sont calculées au gramme près, pour arriver à une moyenne de 1200 calories quotidiennes pour une femme (quand il faudrait 2000 par jour) et 1500 pour un homme quand il en faudrait 2500 par jour. 

En gros, une bonne balance à la maison pour peser toutes vos portions serait aussi efficace que « comme j’aime » ! 

Rééducation alimentaire

C’est pour cette raison que Bernard Canetti, le fondateur, décrit désormais sa société comme une entreprise de rééducation alimentaire. 

Est ce que ça marche : OUI... sur le court terme uniquement !

Car une fois que vous arrêterez le programme, vous risquez de tout reprendre. 

Ce régime est très restrictif en nombre de calories, il est impossible de le tenir sur le long terme sans se lasser et avec des plats aussi variés dans le temps (c'est le principal atout de Comme j'aime). 

C’est pas mal pour ceux qui doivent perdre quelques kilos 4 semaines avant un événement en particulier et encore... vous allez plus perdre du muscle que du gras. 

Sur les 120 000 clients « Comme j’aime » : 40 000 sont abonnés depuis plus de 2 mois et les 60 000 autres changent toutes les 4 semaines. 

Car le fondateur sait vous appâter en vous offrant : UNE SEMAINE GRATUITE 

La fameuse semaine gratuite

Vous ne la trouverez pas sur le site puisque vous devez vous abonner pour 4 semaines minimum. 

On va vous prélever les 4 semaines tout de suite et vous envoyer un mois de nourriture chez vous. 

Si vous voulez arrêter au bout de la première semaine : vous devrez alors renvoyer les 3 semaines restantes à Comme J’aime, ça représente un colis de 22 kg à renvoyer à vos frais (30€ minimum). 

Et on vous remboursera plusieurs semaines plus tard. 

La combine à Bernard ! 

Une chose à savoir sur Bernard Canetti, fondateur de l'entreprise : avant de créer comme j’aime, il s’occupait des éditions Atlas (des collections où le premier numéro était bradé... mais pour finir sa collection, il fallait débourser le prix fort). 

En 1994, Altlas était la marque qui achetait le plus de pub à la télé. 

25 ans après, c’est "Comme j’aime" qui est devenu le premier acheteur de pub sur France Télévisions juste devant Carglass. 

Avec Bernard, les vieilles ficelles, ça au moins, on est sûr que ça marche !!