Toutes les émissions

Consomatin

Du lundi au vendredi à 6h24 et 8h24

Coca zéro s'appelle maintenant Coca sans sucres

Diffusion du mardi 29 janvier 2019 Durée : 2min

Et il y a 3 raisons à cela !

Il n'y a pas totalement ZERO calorie

Prenez un verre de coca normal : c’est 105 calories (7 morceaux de sucre). 

Un verre de coca sans caféine : c’est 110 calories (il n’y a pas de caféine mais pour faire passer la pilule, on augmente encore le taux de sucre.). 

Un verre de Coca Zero, tout comme le coca light : c’est 2 calories. 

En France, la loi autorise toutes les boissons contenant moins de 4 calories pour 100 ml à dire qu'il y a zéro calorie, mais Coca à décidé de jouer franc jeu. 

Il n'y a pas totalement ZERO sucres 

Vous allez voir que c’est vicieux, il n’y a pas de sucres dans le zéro mais il y a de l'aspartame et des édulcorants. 

En s’appelant désormais « Coca sans sucre » : on ne peut plus rien contester (ce n'est pas du sucre, c'est de l'aspartame et des édulcorants, c'est inattaquable). 

"Zéro sucres", ce n'était pas totalement vrai mais "sans sucres", c'est n'est pas totalement faux, c'est là toute la différence. 

La recette change "un peu"

Le coca zéro représente plus de 20% des ventes mais son goût n’est pas le même que celui du coca classique. 

En changeant la recette, la marque va essayer tout doucement de gommer les différences entre le produit classique, le light et le zéro et espère ne garder qu’un seul produit, ou deux maximum, dans une vingtaine d’année, une fois que tout le monde s’y sera fait. 

Mais ça, la marque ne vous le dira jamais clairement. 

La dernière fois que la recette du coca normal a changé, c’était en 1985 avec le new coke. 

    - Aucun(e)

A l’époque, ce fut un scandale énorme aux Etats Unis, les consommateurs n'ont pas du tout aimé que l'on change leurs habitudes et se sont détournés du Coca pour aller vers le Pepsi (qui en a bien profité pour dénigrer son concurrent dans ses différentes publicités). 

Au bout de deux mois, la marque a été obligée de tout annuler pour revenir en urgence à l'ancienne version. 

Ça reste encore aujourd'hui un traumatisme pour l’entreprise qui a vécu l’un des plus grands fiascos de son histoire. 

30 ans après, quand Coca essaye de changer les choses, l'entreprise marche toujours un peu sur des œufs.