Replay du vendredi 27 septembre 2019

L'histoire de la bière Corona

- Mis à jour le

C'était la bière préférée de Jacques Chirac et pourtant c'est loin d'être la plus luxueuse.

Quand on pense Jacques Chirac, on pense tout de suite "bière". 

Une marque en particulier : la CORONA ! 

Jacques Chirac n’a jamais fait d’interview où il cite clairement la bière Corona comme étant sa préférée. 

La France aussi fabrique de la bière et le président français ne pouvait pas dire qu'il aimait une marque de bière étrangère avant une marque française. 

Ce sont surtout ses amis qui parlaient de cette marque. 

Corona est crée au Mexique en 1925

Elle devient vite la bière la plus consommée dans le pays et en Amérique latine. 

Si vous parlez de la Corona à un mexicain, c’est comme si vous parliez de la "Valstar" à un Français

La bas, elle est considérée comme une bière un peu bas de gamme, pas géniale (c’est pour ça que l’on rajoute une rondelle de citron dedans). 

Tout ce qu’on lui demande, c’est de ne pas être chère.

Fin des années 80, un nouveau patron arrive à la tête de Corona, il décide de lancer sa bière en Europe. 

En France, début des années 90, la Corona Extra est vendue dans les épiceries Leader Price et Franprix de Paris au prix de 6 Francs la canette (91 centimes d’Euros). 

Corona veut faire concurrence aux bières "premier prix". 

A l’époque, elle n’est pas considérée comme une bière de luxe et la plupart des Français ne la connaissent même pas. 

Jacques Chirac qui ne rechignait pas à faire ses courses lui-même quand il était maire de Paris, découvre la Corona et contre toute attente, il l’adore. 

Deux choses vont faire naître la légende

-- En 1995, le lendemain de son élection, Paris Match publie un portrait du nouveau président avec une photo où on le voit fêter sa victoire avec une bouteille de Corona extra sur la table. 

-- Et la deuxième chose, c’est le scandale des frais de bouche de la mairie de Paris. 

Entre 1990 et 1995, les dépenses de nourriture de la mairie de Paris avec Jacques Chirac s’élevaient à 2.13 millions d’euros, ce qui est énorme.

Et dans cette somme, une bonne partie servait à acheter de la Corona et de la Danette !!! 

A l’époque, tout le monde se marre, aujourd'hui se serait sûrement différent

La légende vient de là. 

A partir de 1995, les ventes de Corona explosent

Le patron de la marque installe même un portrait du président Français dans son bureau. 

Voyant que la marque est aimée par un président en exercice, Corona va changer d’image et tout en gardant la même composition… elle va se faire passer pour une bière de luxe. 

Encore aujourd’hui, la marque est considérée comme un peu luxueuse en France mais toujours bas de gamme au Mexique dans son pays d'origine. 

Avant 1995, Corona vendait 2 millions de canettes en France… un an plus tard après l’arrivée de Chirac à L’Elysée : ça passe à 25 millions de canettes.

Corona peut vraiment remercier chaudement l'ancien président. 

Mots clés: