Consomatin

Du lundi au vendredi à 6h24 et 8h24

La Birkenstock est tendance

Diffusion du lundi 16 septembre 2019 Durée : 2min

Sauf en France !

Si on vous parle d'un touriste allemand en ballade en Moselle : la première image que vous aurez, c’est celle d'une personne en chaussette dans des sandales en liège ! 

Et pourtant c'est très tendance chez les stars d'Hollywood

C’est même le comble du chic. 

   - Aucun(e)

Leonardo Di Caprio ne sort pas en été sans ses Birkenstock. 

C'est aussi le cas pour Naomi Watts, Jessica Alba, Julia Roberts ou encore Paul McCartney. 

La Birkenstock, ringarde en France, Baba cool ailleurs ! 

La marque est implantée à Neustadt en Rhénanie Palatinat (à une 1h20 de route de Sarreguemines). 

Elle existe depuis 1774. 

Au départ, c'est une marque de chaussures tout à fait classique. 

En 1897, l’un des membres de la famille, Konrad Birkenstock, invente la première semelle orthopédique. 

Pendant 63 ans, Birkenstock vend cette semelle aux professions de santé. 

En 1960, le petit fils de Konrad, Karl Birkenstock a l’idée de construire une chaussure autour de la semelle. 

La Birkenstock telle qu’on la connait date donc de 1960

On l’appelle alors la Gymnastik Sandale, la sandale de Gymnastique. 

Elle est aux allemands, ce que la charentaise est aux Français : au début, on la porte à la maison après une dure journée, c’est pas très beau mais c’est confortable. 

Birkenwoodstock

10 ans plus tard, dans les années 70, arrive le mouvement hippie. 

   - Aucun(e)

Qui va faire de la Birkenstock, sa chaussure privilégiée… puisqu’elle est fabriquée entièrement avec des matières premières naturelles et en plus, elle ne correspond pas vraiment aux standards de la mode, c’est tout ce que veulent les hippies ! 

Et encore aujourd'hui... 

Aux Etats Unis, la Birkenstock est le symbole des écolos et des gens de gauche, c’est pour ça qu’elle cartonne… alors qu’en France, elle a toujours ce petit côté ringard. 

Les Etats Unis sont le deuxième marché pour la marque et chaque année, il s’en écoule 8 millions de paires rien qu’en Allemagne. 

Birkenstock, l’entreprise 100% familiale allemande fait de la pub aux Etats Unis. 

En se payant le luxe d’envoyer promener Amazon puisque la marque refuse d'être distribuée chez le géant du e-commerce américain, il est pourtant très compliqué de vendre quoi que ce soit aux Etats Unis sans être référencé chez Amazon mais pas pour Birkenstock qui se débrouille seul. 

Elle fait de la pub en Allemagne, logique. 

Mais pas en France, puisque la marque a beaucoup de mal à changer son image chez nous. 

Pas de quoi effrayer les mythiques chaussures qui ont réussi l'exploit de s'imposer aux Etats-Unis avec un produit 100% allemand, fabriqué 100% en Allemagne et tout ça en restant familial... très peu d'entreprises européennes peuvent en dire autant.