Conta Monde

le dimanche à 12h05

Veillée Al canton, Bèlcastèl, novembre 1990. Adrien Garric et Flavien Laval, chantent “A Tolosa cal anar” en faisant tourner une assiette sur la pointe d'un laguiole, pour imiter le mouvement d'une meule de moulin à vent
Veillée Al canton, Bèlcastèl, novembre 1990. Adrien Garric et Flavien Laval, chantent “A Tolosa cal anar” en faisant tourner une assiette sur la pointe d'un laguiole, pour imiter le mouvement d'une meule de moulin à vent © Radio France - Institut Occitan de l'Aveyron

La memòria occitana de Roergue

Diffusion du dimanche 5 mai 2019 Durée : 22min

Dans Conta Monde, venez explorer la mémoire occitane du Rouergue, en compagnie de Jean-Pierre Gaffier et Jean-Luc Lafon de l'Institut Occitan de l'Aveyron. Le but de l'IOA est de sauvegarder, enrichir, promouvoir et transmettre le riche et volumineux patrimoine immatériel occitan de l'Aveyron.

Dès 1986, le Conseil général de l’Aveyron, à l’initiative de son président Jean Puech, s’est engagé dans une réflexion visant à sauvegarder l’important patrimoine occitan de ses territoires. L'équipe constituée autour de Christian-Pierre Bedel a ensuite rejoint la Mission départementale de la culture. C’est ainsi qu’est née l’opération Al canton et l’importante collection des 46 ouvrages dédiés à chacun des cantons du département. Compte-tenu de l’ampleur du travail effectué par Christian-Pierre Bedel et son équipe, le Conseil général de l’Aveyron a souhaité pérenniser l’action en créant, en 2003, sous la forme associative, un service associé spécifique dédié à cette opération : l’Institut Occitan de l’Aveyron (IOA). Après des années de collectage et de restitution au public, ont suivi les importants travaux de numérisation, d’indexation et de classement des données en vue de faciliter leur diffusion la plus large. Ces travaux ont permis d’aboutir à la création d'un site internet dédié au patrimoine immatériel occitan de l’Aveyron. Il est appelé à s’enrichir au fil des ans.

Pierre historiée 1781 avec inscription en occitan, secteur de Sant-Antonin (82) « Aital boli l’oustal – Aital vòli l’ostal » - Radio France
Pierre historiée 1781 avec inscription en occitan, secteur de Sant-Antonin (82) « Aital boli l’oustal – Aital vòli l’ostal » © Radio France - Institut Occitan de l'Aveyron

Tre 1986, lo Conselh general d'Avairon, a l’iniciativa de son president Joan Puèg, s’engatgèt dins una reflexion qu'aviá per prètzfach de salvagardar l'important patrimòni occitan de sos territòris. La còla constituida a l'entorn de Cristian-Pèire Vedèl rejonguèt apuèi la Mission departementala de la cultura. Aital nasquèt l'operacion Al canton e l’importanta colleccion dels 46 obratges dedicats a cadun dels cantons de Roergue. Lo trabalh manquèt pas per Cristian-Pèire Vedèl e tota sa còla, tant e mai que lo Conselh general d'Avairon volguèt perennizar l’accion en creant, en 2003, amb una associacion, un servici associat especific dedicat a aquela operacion : l’Institut Occitan d'Avairon (IOA). Aprèp d'annadas de collectatge e de restitucion al public, lor calguèt far las òbras importantas de numerizacion, d’indexacion e de classament de las donadas per ne poder far una brava difusion. Aquelas òbras se pòdon veire dins un site internet dedicat al patrimòni immaterial occitan d'Avairon. Serà enriquit dins las annadas que venon.

Travail à ferrer (trabalh), Calcomièr de Valhorlhas, 1987. En Rouergue occidental, on trouvait un type de travail à ferrer (trabalh) fait de pièces de bois courbes enserrant la bête, sans avoir à recourir à des sangles - Radio France
Travail à ferrer (trabalh), Calcomièr de Valhorlhas, 1987. En Rouergue occidental, on trouvait un type de travail à ferrer (trabalh) fait de pièces de bois courbes enserrant la bête, sans avoir à recourir à des sangles © Radio France - Institut Occitan de l'Aveyron
De gauche à droite: Jean-Pierre Gaffier, Géraud Delbès et Jean-Luc Lafon - Radio France
De gauche à droite: Jean-Pierre Gaffier, Géraud Delbès et Jean-Luc Lafon © Radio France - Pierre Bouillin