Replay du dimanche 23 septembre 2018

Marianne, fille de Puylaurens (81).

Patricia Rosenthal, maire de Puylaurens, vient nous parler de Marianne. Beaucoup l'ignorent mais l'emblème de la République française est occitane puisque elle est originaire de cette commune tarnaise.

Panneau à l'entrée de Puylaurens (81)
Panneau à l'entrée de Puylaurens (81) © Radio France - LG

Guillaume Lavabre est né dans la rue Foulimou à Puylaurens. Ce cordonnier va baptiser en octobre 1792 la toute jeune république du nom de « Marianne ». C'est un prénom très répandu à l'époque et plus particulièrement en Occitanie. Ce cordonnier-chansonnier est l'auteur ''La garison de Marianna'' (la guérison de Marianne). Cette chanson révolutionnaire a probablement été écrite en 1792, soit 10 jours seulement après la fondation de la République. Le manuscrit va être retrouvé par des habitants de Puylaurens. 

Paroles de la chanson La Garison de Marianna
Paroles de la chanson La Garison de Marianna © Radio France - JD

A l'initiative de plusieurs acteurs de la langue et de la culture occitanes, 2 ouvrages consacrés à Marianne vont voir le jour: Robert Marty va publier ''Marianne, fille de Puylaurens ou comment fût baptisée la République'' (IEO edicions) et ''Marianne, l'occitane de Puylaurens'', par Christian Laux et Paul Hormière (éditions Loubatières). 

Couverture du livre de Robert Marty consacré à Marianne
Couverture du livre de Robert Marty consacré à Marianne © Radio France - JD

L'affiche de la 19e édition du Festival Occitània est justement consacrée à Marianne. Une conférence est d'ailleurs organisée à l'Ostal d'Occitània à Toulouse le mercredi 3 octobre à 18h30. Patricia Rosenthal, assurera cette conférence, en présence également de l'historien Rémy Pech.

Affiche du festival Occitània
Affiche du festival Occitània © Radio France - GD

Desbrembèssetz pas Lo Diari per poder seguir l'actualitat de la cultura occitana! Lo Diari festeja sos 10 ans e aquò se festeja! Vos'n parlarem mai dins l'emission Conta Monde de dimenge que ven. Cossí que siá, avètz totjorn la possibilitat de legir los articles del Diari. Silvan Chabaud ne signèt un al subjècte de las lengas de França dins la Constitucion. Aquel article fa lo punt dempuèi la creacion de l'article 75-1, votat lo 23 de julhet de 2008. Çò ditz: ''Las lengas regionalas fan partida del patrimòni de França''. Es un començament de reconeissença mas quin bilanç se pòt far en 10 ans ?