Replay du jeudi 25 juin 2020

La romancière lorraine Sophie Loubière lauréate du prix Landerneau 2020

C'est une plume bien connue en Lorraine, celle de Sophie Loubière. Originaire de Nancy, elle vient d'être récompensée du prix Landerneau 2020 pour son thriller "Cinq cartes brûlées". Si l'histoire est avant tout inspirée d'un fait divers, la romancière raconte également une partie de son enfance.

Cinq cartes brûlées, dernier roman de Sophie Loubière, romancière lorraine, récompensée du prix Landerneau 2020
Cinq cartes brûlées, dernier roman de Sophie Loubière, romancière lorraine, récompensée du prix Landerneau 2020

"Cinq cartes brûlées", un thriller psychologique, le 13ième de la romancière lorraine Sophie Loubière. Celui-ci a été récompensé du prix Landerneau 2020. L'histoire s’ouvre sur une scène d’amour et s‘achève sur une scène de crime. Ce thriller psychologique s’attache à retracer le parcours de deux personnages: l’agresseur et sa victime. Comment devient-on l’un ou l’autre, qu’est-ce qui fait grandir en quelqu’un une pulsion violente pouvant aller jusqu’à vouloir tuer ? L'auteure interroge, bouscule et interpelle.

Autre partie de l'histoire, celle consacrée à Laurence, petite fille victime de violence verbale et psychologique de la part de son grand-frère. Une histoire glaçante, inspirée - en partie - de la vie de son auteure : "C'est quelque chose que j'ai vécu quand j'étais petite" se confie Sophie Loubière. "Evidemment je l'ai traité de façon romanesque, mais c'est un sujet qui était important pour moi."

Sophie Loubière, romancière lorraine présente son dernier roman "Cinq cartes brûlées"
Sophie Loubière, romancière lorraine présente son dernier roman "Cinq cartes brûlées"

« Tenu en haleine du premier au dernier mot », « redoutablement addictif », ce sont quelques-unes des critiques dont bénéficie le roman de Sophie Loubière. Comment donner envie aux lecteurs de tourner la prochaine page ? "En ayant soi-même envie de lire la suite de ce qu'on est en train d'écrire" répond simplement la romancière. "Le premier lecteur d'un roman c'est l'auteur lui-même, il faut avoir envie de se surprendre." Et de confier une partie de la recette de son succès : "Mon système est très simple, j'écris sous forme de scénettes ou de scènes de films, mon écriture est assez cinématographique" conclut Sophie Loubière.

La romancière consacre un blog à son dernier roman. Critiques et actualités sont à retrouver sur ce lien.

Mots clés: