Replay du vendredi 30 avril 2021

Funkindustry : Leur nouveau clip réalisé avec des compagnies de danse asiatiques

Toute la musique que l'Asie aime, elle vient de là, elle vient du GROOVE !

la pochette du futur album des Funkindustry
la pochette du futur album des Funkindustry - Artwork : Peter Esteven

A l'heure où la plupart des artistes sont privés de scène et de tournée, découvrir que sa musique est très prisée à l'autre bout de la terre, ça fait forcément du bien. C'est ce bonheur - d'autant plus grand qu'il est inattendu - que vivent les membres du groupe strasbourgeois Funkindustry.

L'aventure Funkindustry a commencé en 2014 avec à l'origine trois amis d'enfance, François-Xavier, claviériste, Jean-Mathieu à la basse et son frère Nathan à la guitare et à la voix. Le trio est devenu sextuor avec l'arrivée de Rémi au saxophone, David à la batterie et Cédric à la trompette.

Rappel : Alliant avec saveur les gimmicks bruts et entraînants du funk, avec les mélodies suaves du R&B, en piochant dans la sensualité de la musique soul et jazz-funk, Funkindustry n’a qu’une ligne directrice : le groove !

Funkindustry en Asie

L’histoire de Funkindustry avec l’Asie commence avec une anecdote. Au mois de juillet 2020, le groupe est contacté par un professeur de danse de la Naniwa High School d’Osaka. Celui-ci souhaite utiliser leur titre "Do It" pour une chorégraphie d’un groupe de lycéennes. Les membres de Funkindustry acceptent et découvrent que ce même titre est déjà utilisé sur de nombreuses vidéos de locking (danse funk/hip-hop) au Japon, en Corée du Sud et à Taïwan., largement diffusées sur les réseaux sociaux. Il prennent alors conscience de l’existence d’un réel engouement pour leur musique dans ces pays d’Asie. 

Le locking (ou lock) est une danse de club appartenant aux funk-styles. Cette danse a été inventée dans les années 70 par l'Américain Don Campbell qui "bloquait" sur certains mouvements que ses amis essayaient de lui apprendre.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

De fil en aiguille, Funkindustry découvre que plusieurs artistes apprécient leurs compos à l'image du chorégraphe Pog Yuichi. Ayant découvert les titres du groupe, il a utilisé le single Do it sur une de ses vidéos publiée en décembre 2019. Contacté par le groupe français, il a confirmé que les morceaux de Funkindustry circulaient en Chine, en Corée du Sud, au Japon et à Taïwan, partagés par les danseurs de locking. 

Les musiciens français n'ont pas l'intention de demander quelques royalties que ce soit pour ces utilisations. En revanche, ils espèrent que cette notoriété inattendue leur facilite l'accès au marché asiatique, tout en sachant qu'avec les incertitudes liées au coronavirus, il ne faut pas s'emballer trop vite.

On attend la suite avec impatience !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Mots clés: