Replay du mardi 22 septembre 2020

Exposition de pièces en grès de Sarreguemines à la fin du XIXe siècle.

- Mis à jour le

Les Amis des Musées et des Arts révèlent un aspect méconnu de l’histoire de la faïencerie de Sarreguemines, la production de pièces en grès à la fin du XIXe siècle.

assiette en Grés
assiette en Grés © Getty - getty

Quelque peu méconnus, la faïencerie de Sarreguemines, a produit des objets en grès à la fin du XIXe siècle, des pièces rares, prêtées par les collectionneurs de l’association pour cette expo.

Ce qui distingue les grès d’autres faïences, c'est une seule cuisson à très haute température . Au début il n'y avait que des céramiques en grès au sel, avec lesquelles on faisait des pots servant à la conservation des aliments, des cruches à eau et à vin. 

La couleur bleutée vient du cobalt, seul pigment qui résiste au procédé de cuisson, et c'est Victor Kremer, artiste renommé de la faïencerie, qui va enrichir de pièces décoratives, la gamme utilitaire.

Victor Kremer, invente de nouvelles formes et décors. Il introduit l’application de reliefs sur le grès de sel. 

Des pichets à décor animalier fantastique, des chopes à bière artistiques sont quelques-unes de ses créations à découvrir dans cette exposition visible jusqu’au 27 septembre au Jardin d’Hiver.

contact : Musée de Sarreguemines

Mots clés: