Replay du mercredi 28 octobre 2020

VIDEO: Culture vue par Thierry et Servane

- Mis à jour le

Un peu de sourire et d’humour, c’est le bon remède pour traverser tout ce qu’on vit en ce moment

Thierry Garcia et Servane
Thierry Garcia et Servane © Radio France - Servane Estarellas

Le sourire de Thierry Garcia et la tendresse de Sylvie  de la librairie l'Eau Vive, rue Régale à Nîmes (les livres pour les tous petits)

Thierry Garcia 

Thierry Garcia France Bleu Gard Lozère
Thierry Garcia France Bleu Gard Lozère © Radio France - Servane Estarellas

Thierry déniche un spectacle d’humour qui se joue dans la Gard. 

Depuis un an et après beaucoup de difficulté, la Comédie de Nîmes a su se faire un nom. 

Ce week end, « Je préfère qu'on reste amis », c'est le titre de la comédie qui se joue vendredi et samedi... 

« Je préfère qu'on reste amis »
« Je préfère qu'on reste amis » © Radio France - Servane Estarellas

Direction la Librairie l'Eau Vive à Nîmes, rue Régale. Un endroit merveilleux.

Des livres pour les tous petits dès 0-3 ans (livres illustrés, romans juniors, contes du monde) Vous trouvez des trésors genre mes musiques d'ailleurs, je découvre Beethoven, des livres sur l'espace, la naissance du monde le livre des sciences ...)

La librairie L'eau Vive

Sylvie de la Librairie L'Eau Vive, Rue Régale à Nîmes
Sylvie de la Librairie L'Eau Vive, Rue Régale à Nîmes © Radio France - Servane Estarellas

Suggestions de Sylvie 

La double vie de Médor
La double vie de Médor © Radio France - Servane Estarellas

La double vie de Médor

Mesdames et Messieurs, gare à vous et tous aux abris ! Un loup rôde en ville et il est... affamé ! Un album extrêmement drôle d'André Bouchard, qui n'est pas sans rappeler la fable de La Fontaine le Loup et le Chien.

La vie, c'est mortel !
La vie, c'est mortel ! © Radio France - Servane Estarellas

La vie, c'est mortel !

Claire Lecoeuvre, Charlotte Gastaut

Actes Sud Junior 

Depuis toujours l'homme se questionne sur la mort qui l'effraie. Pour l'aider à surmonter ses peurs et la douleur de la perte de ses proches, il se sert de rituels et s'appuie sur des croyances particulières selon les civilisations. Ce livre traverse le monde et les époques pour nous raconter ce qui pour beaucoup de civilisations n'est qu'une étape. On y découvre des fêtes des morts très gaies, on y rencontre quelques spectres, des anges et des momies. On peut même s'essayer à l'immortalité... ! Triste, la mort ? Pas toujours !
 

La maison qui parcourait le monde
La maison qui parcourait le monde © Radio France - Servane Estarellas

La maison qui parcourait le monde

Sophie Anderson

Traduction MARIE-ANNE DE BERU  - Langue d'origine : ANGLAIS

Ecole Des Loisirs Medium 

Tout ce que veut Marinka, 12 ans, c'est un ami. Un véritable ami. Pas comme sa maison aux pattes de poulet. Bien sûr, la maison peut jouer à chat ou à cache-cache, mais Marinka voudrait un compagnon humain. Quelqu'un à qui elle pourrait parler, et avec qui elle pourrait partager des secrets. Mais c'est difficile quand votre grand-mère est une Yaga, une gardienne qui guide les morts dans l'au-delà. C'est encore plus difficile quand vous vivez dans une maison qui parcourt le monde, vous emportant avec elle. Pire encore : Marinka est formée pour devenir Yaga. Cela signifie pas d'école, pas de fêtes ni de camarades de jeu. Alors, quand Marinka tombe sur l'occasion de se faire un véritable ami, Lire la suite

Mots clés: