Replay du mardi 29 septembre 2020

France Bleu Touraine aime la série Vernon Subutex

- Mis à jour le

France Bleu Touraine aime la série "Vernon Subutex" l’adaptation par Canal + de la suite de romans à succès de Virginie Depentes qui compte 3 tomes. Audrey Gosseaume vous la présente dans sa chronique "la loi des séries"

Série Vernon Subutex - France Bleu Touraine aime
Série Vernon Subutex - France Bleu Touraine aime

Vernon Subutex est l’adaptation par Canal + de la suite de romans à succès de Virginie Depentes qui compte 3 tomes. Une mini-série française, donc, d’une seule saison en 9 épisodes avec une BO de folie. 

Alors, c’est qui, Vernon Subutex ? 

Disquaire dans les années 80, où il était très connu dans le milieu du rock parisien, Vernon Subutex ne fait plus grand-chose aujourd’hui, à part fumer, boire et regarder du porno. Ce qui l’amène, dès le premier épisode, à se faire expulser par les huissiers de chez lui. 

Quasiment toutes ses affaires étant confisquées en attendant qu’il règle ses nombreux loyers impayés. Il se retrouve donc dehors, sans bien savoir où aller, si ce n’est au concert d‘Alex Bleach, une star du rock qu’il a connu à ses débuts. La star décide de le prendre sous son aile. Le soir-même, Alex explique à Vernon qu’il est le seul en qui il a confiance. Il décide d’enregistrer son testament et de le confier à Vernon, qui, sous l’effet des drogues et de l’alcool s’endort sans trop bien comprendre.  

Et ça tourne mal ?  

Oui ! Quand Vernon se réveille au petit matin, il retrouve le corps d’Alex, mort d’une overdose. Il prend alors les cassettes enregistrées par la star et prend la fuite. En deuil et à la rue, il se tourne alors vers son ancien cercle d’amis, qu’il n’a pas vu pour la plupart depuis 20 ans, pour tenter de squatter chez eux. Créant par la même occasion pas mal d’embrouilles. Car Vernon en plus d’être égoïste, menteur et opportuniste, a un talent rare pour créer des ennuis à tout le monde.  

Un personnage très sympathique donc !  

Oui on peut le dire... Mais en même temps, Vernon a un côté nonchalant et très attachant qu’on ne sait pas vraiment expliquer. Plus largué qu’autre chose, il est resté bloqué dans les années 80 et on dirait qu’il a mis sa vie sur pause depuis. En plus, il s’avère qu’Alex Bleach avait des secrets et qu’il était sur le point de les révéler. L’info des cassettes avec son témoignage posthume fait alors le tour de Paris, et Vernon se retrouve au centre de toutes les convoitises.   

Est-ce la série est fidèle aux romans ? 

Oui, plutôt, et d’ailleurs quand on a lu les livres, on n’a pas de réelles surprises. Mais voir les personnages incarnés à l’écran, c’est assez jouissif. Notamment Romain Duris qui fait un parfait Vernon Subutex, et Céline Salette dans le rôle de La Hyene, un personnage phare des bouquins, chargée par un producteur de cinéma de retrouver les fameuses cassettes. Malgré tout, la série manque de profondeur, de noirceur par rapport aux livres. Il parait d’ailleurs que Virginie Despentes n’a pas du tout aimé cette adaptation à laquelle elle n’a pas participé.   

On conseille alors ? 

Oui, ne serait-ce que pour la bande son hyper pointue qui porte la série, même si on a perdu le côté subversif des livres.  Vernon Subutex - Mini série de 9 épisodes de 30 min  à voir sur Canal+.

Mots clés: