Replay du lundi 19 octobre 2020

Un donjon transformé en gîte à Blois

- Mis à jour le

Édifiée au XIe siècle, la Tour Beauvoir est l'un des plus anciens édifices de la ville de Blois.

La tour Beauvoir à Blois - Loir-et-Cher
La tour Beauvoir à Blois - Loir-et-Cher - Tripadvisor

Ce donjon de la fin du XIe siècle faisait partie de l'enceinte fortifiée de la ville,. Elle formait au Moyen Age un fief particulier appartenant aux seigneurs de Beauvoir, vassaux du comte de Blois.

En 1256, à la suite de l'intégration au comté de Blois, le donjon devint une pièce maîtresse des défenses de la ville. Pendant les travaux que Jean de Châtillon fit réaliser au château royale de Blois, l'administration de la Justice du comté et la prison qui y étaient jusqu'alors installées, furent transférées à la Tour Beauvoir pour y demeurer pendant plus d'un siècle, jusqu'à la construction du palais de justice. Après la Révolution, la tour étant devenue insuffisante pour recevoir tous les condamnés, on lui adjoignit alors l'ancien couvent des Cordeliers. La prison resta installée dans la tour jusqu'en 1945.

La tour est inscrite au titre des monuments historiques depuis le 26 octobre 1948. Rachetée en 2000 par les propriétaires du château de Chémery, la Tour Beauvoir se visite sur demande et a été aménagée en gîte au rez-de-chaussée. Les étages sont utilisés comme salles d'événements ou d'expositions temporaires.