Replay du jeudi 25 février 2021

La Bretagne de Jane Birkin...

- Mis à jour le

Jane Birkin était l'invitée de coté culture avec Baptiste Mebrouk pour évoquer son dernier album.

Jane Birkin et Etienne Daho
Jane Birkin et Etienne Daho - Romain Winkler

Douze ans après son dernier album de chansons inédites et après avoir interprété Gainsbourg en symphonique dans le monde entier, Jane Birkin est de retour avec un nouvel album (oh pardon tu dormais) . 

Titre d'un téléfilm qu'elle avait réalisé pour Arte en 1992. 7 ans plus tard, elle avait remodelé le scénario en pièce de théâtre.

Jane Birkin a mis du temps à se laisser convaincre et à finaliser ce projet, elle y expose fêlures et drames, à commencer par la mort de sa fille aînée Kate Barry, décédée  le 11 décembre 2013 à l’âge de 46 ans, elle a laissé un grand vide dans la vie de Jane Birkin. Plusieurs des chansons de l’album reviennent sur ce drame : "Cigarettes", "Catch me if you can", mais aussi "Ces murs épais". C'est d’ailleurs vers son ami Étienne Daho que Jane Birkin s’est tournée pour peaufiner ses textes, et surtout écrire la musique des 13 titres de l’album en compagnie de Jean-Louis Piérot.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

"Oh pardon tu dormais" est aussi un clin d’œil à la Bretagne.  Jane Birkin se confie à Baptiste Mebrouk (Podcast)