Replay du lundi 15 mars 2021

Les films en compétition du festival "Pêcheurs du monde" en ligne gratuitement

- Mis à jour le

Jacques Chérel, le président du festival qui se tient en distanciel présente un programme riche autour du thème "Pêcher et sauver les océans"

Extrait du film "La quête du sauvage", un plongeur en apnée avec les Sami en Norvège
Extrait du film "La quête du sauvage", un plongeur en apnée avec les Sami en Norvège - Bluearth-prod - Jean-Charles-Granjon

France Bleu Breizh Izel est partenaire du festival international de films "Pêcheurs du Monde" en pays de Lorient qui se déroule en 3 phases cette année, au mois de mars par internet, au printemps dans les établissements scolaires et au mois de septembre en présentiel. Cette 13e édition nous permet du 22 mars au 5 avril de voir 22 films en compétition en ligne sur le site Kub (Kultur Bretagne) gratuitement. Jacques Chérel, président du festival a décidé de mettre à l'honneur le thème "Pêcher et sauver les océans", les initiatives qui remettent en cause le principe de la pêche profit, les alternatives aux bateaux-usines, la pollution, la protection des ressources, le Brexit, la place des femmes dans la pêche.

La sélection officielle 2021 aborde une diversité exceptionnelle de thématiques et d'origines dans ces documentaires de 4 à 90 minutes : "Fish and Men" décrit ces américains qui redécouvrent la pêche locale et journalière alors que 91% du poisson est importé. "Je serais parmi les amandiers" suit un couple de Syriens et leur fille installés à Lorient qui travaillent chez un mareyeur à Keroman. "Doole Doole" évoque ces émigrants sénégalais vers les Canaries. "Moshta", du nom de ces immenses pièges à poissons iraniens, parle d'une méthode traditionnelle de pêche étonnante. "Septembre 1930 : thoniers dans la tempête"est un docu-fiction sur les pêcheurs bretons...

Le film "Sénégal : pilleurs des mers" a déjà reçu le prix des collégiens du festival 2021
Le film "Sénégal : pilleurs des mers" a déjà reçu le prix des collégiens du festival 2021

Le festival a déjà décerné son premier prix : celui des collégiens pour "Sénégal pilleurs des mers", un film sur l’une des zones de pêche les plus riches du monde qui connait la surexploitation par les bateaux usines étrangers au dépend des pêcheurs artisanaux locaux. Le jury professionnel (cinéastes et pêcheurs) présidé par le Tunisien Férid Boughedir (réalisateur de "Halfaouine, l’enfant des terrasses", "Un été à la Goulette ", juré à Cannes, Berlin et Venise...), lui, décernera le 4 avril trois prix : long-métrage, court-métrage et Prix "Chandrika Sharma", du nom d'une indienne qui avait travaillé à l'amélioration des conditions de vie des pêcheurs du monde entier.

Le festival vous donnera enfin RDV en présentiel du 20 au 26 septembre avec "les Reflets de la 13e édition" avec la projection des films lauréats, d'autres films, dont un film d'Orson Wells sur le Carnaval et les Jangadeiros (pêcheurs) tourné en 1942 au Brésil pendant la dictature et des rencontres avec les réalisateurs en pays de Lorient.

Mots clés: