Replay du mercredi 31 mars 2021

Edouard Eyglunent propose avec Wecandoo des ateliers-découverte chez des artisans du Morbihan

- Mis à jour le

Des lieux artistiques qui restent ouverts au public et vous permettent de repartir avec un objet fait de vos mains.

Dans l'atelier "La bille de bouez" de Fabien, tourneur sur bois à Noyal-Muzillac (56)
Dans l'atelier "La bille de bouez" de Fabien, tourneur sur bois à Noyal-Muzillac (56) - Wecandoo

Le 15 mars dernier, après une vingtaine de villes et zones touristiques en France dont Rennes (35), Wecandoo a lancé ses ateliers-découverte chez des artisans du Morbihan, une entrée en immersion dans un atelier pour réaliser une poterie, monter un bijou ou quelques heures pour faire vous-même du savon. Le co-fondateur de cette start-up Edouard Eyglunent s'est toujours passionné pour l'artisanat et a travaillé 3 ans en cuisine.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Les 12 ateliers morbihannais se déroulent selon les cas sur 2h, 3h ou une journée et sous le regard de l'artisan avec qui vous faites vous-même un objet que vous ramener à la maison à l'issu du stage. Vous pouvez par exemple fabriquer un set de brunch (assiette, coquetier, bol) avec Marie-Andrée, Céramiste à Auray, tailler une pierre précieuse avec Jacques, artisan lapidaire et chercheur d'or à Auray, souffler un presse-papier en verre avec les verriers de Belle-île-en-mer, fabriquer un jouet en bois avec Fabien, tourneur à Noyal-Muzillac, mettre en forme votre bague en argent avec Marine, artisan-bijoutier à Pont-Scorff, fabriquer un savon bio avec Mya à Belz ou un tire-bouchon avec Serge, artisan tourneur sur bois à Hennebont.

Les verriers de Belle-île-en-mer
Les verriers de Belle-île-en-mer - Wecandoo

L'idée de Wecandoo est née il y a 4 ans avec Edouard Eyglunent, Grégoire Hugon et Arnaud Tiret,​ pour réconcilier les Français avec le savoir-faire artisanal, comprendre pourquoi les créations sont plus chères, comprendre le modèle économique de ces artistes qui vendent en circuit-court mais aussi par internet : un secteur boosté par le Covid. 800 artisans ont fait confiance à Wecandoo avec 1200 ateliers dans toute la France.

Mots clés: