Replay du lundi 1 mars 2021

La fille de la pluie, la ouessantine Aurélie Prouff à l'Avant-scène à Plougastel

- Mis à jour le

Auteure, poétesse et photographe, Aurélie Prouff s'est lancée dans la chanson sous le nom de la Fille de la Pluie.

Aurélie Prouff, la fille de la pluie
Aurélie Prouff, la fille de la pluie - autoportrait

L'Avant-Scène à Plougastel Daoulas (29) est cette année programmée à huis-clos, jeudi le 11 mars. Un concert présenté par Michel Pagès de France Bleu Breizh Izel et l'équipe de Tébéo, qui sera diffusé par la suite sur votre radio. Au programme, de jeunes groupes qui montent en Bretagne : Horla, Grand Palladium, Steven Prigent et La Fille de la pluie.

Je veux sentir bouillir la vie ! ("Le cœur sur la table", La fille de la pluie)

Poète, photographe, compositrice et chanteuse, Aurélie Prouff alias "La fille de la pluie" vit entre monts d'Arrée et Ouessant. Son nom de scène fait directement référence au roman d'André Savignon "Filles de la pluie" écrit sur Ouessant en 1912 et qui reçu le prix Goncourt, mais qui avait trahi des secrets de Ouessantines et la réalité de la vie locale. Pour se réapproprier ce joli nom, Aurélie a fondé "La fille de la pluie" et rappelle que Ouessant est une île le plus souvent baignée de soleil avec des femmes qui ont - dans l'histoire - été maîtresses de leur île.

Fille d'un militaire de la marine nationale, femme de marin et elle-même ancienne de la Britany Ferries où elle a travaillé 8 ans, Aurélie Prouff a beaucoup voyagé. Elle s'inspire beaucoup de la mer dans ses chansons, mais aussi d'Ouessant, d'amour, de passion, de sentiments qu'on a l'habitude de taire, de la vie avec "ses cotés bons et moches". 

La fille de la pluie, la ouessantine Aurélie Prouff
La fille de la pluie, la ouessantine Aurélie Prouff - autoportrait

L'auteure ouessantine formée au piano classique au conservatoire de Brest, commence très jeune avec la poésie, puis la photo. Puis Aurélie Prouff découvre la guitare, facile à transporter sur les ferries. Elle publie deux livres d’art : "Où vivent les Filles de la Pluie" (2014) et "De l’eau, du vent, de la lumière et parfois des gens au milieu" (2016). Elle qui travaille et écrit la nuit, se lance ensuite dans la composition à l'invitation du guitariste Cyril Biziec qui lit ses poèmes sur les réseaux sociaux et forme avec lui le groupe "La fille de la pluie" en compagnie de François Guichoux à la batterie, Eric Civel à la basse et Bertrand Crispils à la contrebasse.

Une voix qui rappelle Patricia Kaas, Véronique Sanson ou Charlotte Gainsbourg. Une première maquette réalisée et arrangée par le brestois John Trap. Une série de concerts depuis octobre 2019, des résidences à la MJC et au SEW à Morlaix. "La fille de la pluie" a enregistré son 1er album à Lanmeur (29) avec Eric Cervera : il sortira au printemps 2021.

Mots clés: