Replay du vendredi 16 avril 2021

Le prof de tennis quimpérois Steven Duluard a plusieurs cordes à son arc

- Mis à jour le

De la raquette à la guitare, sous son nom d'artiste "L'Ami Steven", il sort son premier EP "Moi je dis stop" : un message contre un monde individualiste.

"Moi je dis Stop" le premier EP de L'Ami Steven
"Moi je dis Stop" le premier EP de L'Ami Steven

Au mois de Mars 2021, L'Ami Steven sortait à 33 ans son premier EP "Moi je dis stop", 4 chansons françaises. "Je me sens bien" (vivre le moment présent), "2021" (le bonheur enfin ?), "Moi, je dis stop" (contre la haine et la destruction de la nature), "Miss Univers" (sur la beauté intérieure), comme autant de messages contre un monde égoïste et individualiste. Le mini album d'un homme en colère, qui ne se met jamais en colère.

L'Ami Steven, chanteur guitariste né au Mans, c'est Steven Duluard, qui a grandi à Fouesnant (29) et a maintenant derrière lui 30 ans de pratique du tennis qu'il enseigne au club de Penmarc'h (29).

La drôle d'idée de passer de la raquette à la guitare, lui vient de son amour pour la chanson française, Renaud en particulier et ses "protégés" comme Renan Luce ou Gauvain Sers. Il achète sa première guitare à 16 ans. L'Ami Steven a confié les arrangements de ses chansons à son ami - tennisman comme lui - le guitariste folk et chanteur Vincent Lahay de Glomel (22).

L'Ami Steven travaille aussi sur "Lumière !", un scénario de film autour du personnage de Blanche qui va aider des personnes autour d'elle à retrouver leur chemin (astronaute, chef d'entreprise en difficulté, suicidaire...), illustré par 13 chansons qu'il a composées et recherche un réalisateur. Il a aussi en vue un projet de BD autour des aventures d’Elliot, 7 ans, pas vraiment armé pour la vie, qui ne comprend pas le second degré, mais s'avère être d’une gentillesse rare.

Mots clés: