Replay du mercredi 25 novembre 2020

Vincent Dauvergne, du groupe brestois folk-pop Grand palladium

- Mis à jour le

L'un des 2 guitaristes-chanteurs de cette formation créée en 2015 évoque Brest, leur musique joyeuse et leurs clips inventifs.

Le premier album éponyme de Grand Palladium
Le premier album éponyme de Grand Palladium - Grand Palladium

Le groupe brestois Grand Palladium a sorti son premier album en mars 2020. 11 chansons pour ce duo folk pop. Nourris aux Beatles pour Vincent Dauvergne et à Bob Dylan pour Kévin Moal, les deux guitaristes-chanteurs marchent peut-être aussi sur les traces des Innocents (dont ils ont fait la première partie en octobre à Penmarc'h) et du groupe Matmatah.

Infirmiers de métier, les 2 Brestois avaient commencé la musique ado et joué dans de nombreux groupes avant de tenter le duo. Et preuve en est sur cet album, ils sont capables de jouer guitare, mais aussi basse, violon, harmonica ou percussions... un orchestre à deux !  Et c'est aussi tous les 2 qu'il réalisent les clips des chansons qui mêlent vidéos, objets animés et dessins d'animation. Leur nouveau clip sort le 8 décembre 2020.

L'aventure Grand Palladium a commencé il y a 6 ans. Vincent Dauvergne, originaire de Rennes mais Brestois d’adoption depuis près de 20 ans, fait la rencotre sur scène de Kévin originaire de la rade. La ville du Ponant est d'ailleurs un acteur à part entière de Grand Palladium, du Stang-Alar sur la pochette du disque jusqu'à leurs clips. 

La musique du duo a très vite tapé dans l’œil de Matmatah : l'album a été enregistré en 2018 par Benoît Fournier (alias Scholl), le batteur du groupe de Lambezellec, mixé par Tristan Nihouarn, le chanteur des Mat' et mastérisé dans le mythique studio londonien Abbey Road Studios cher aux Beatles. Grand Palladium a d'ailleurs vécu une tournée mémorable avec Matmatah dont l'Olympia.

Mots clés: