Replay du mercredi 20 janvier 2021

Martin Oudart, vice-président étudiant de l'université Grenoble Alpes

Perte de lien social, motivation en baisse et absence de perspectives...La pandémie a plombé la joie des vivre des jeunes. Les étudiants sont particulièrement touchés.

Les jeunes à Valence, comme ailleurs en France, ont le moral bas.
Les jeunes à Valence, comme ailleurs en France, ont le moral bas. © Radio France - Willy Moreau

Près de mille entretiens l'année dernière chez les psychologues du centre santé jeunes de Valence contre 800 en 2019 : les jeunes n'ont pas le moral comme le prouvent un sondage odoxa pour France Bleu, France Info et le Figaro. Certains, dont les étudiants, ont tendance à se réfugier dans leurs addictions. Selon ce même sondage, 19% consomment plus d'alcool, 7% plus de drogues.