Toutes les émissions

Cours toujours, tu m'intéresses, Bleu Poitou

Le samedi à 7h20. Rediffusion le dimanche à 8h41.

Ne pas trop se couvrir
Ne pas trop se couvrir © Radio France - vincent Hulin

Comment s'habiller pour aller courir ?

Diffusion du samedi 28 octobre 2017 Durée : 2min

Avec l’automne ce sont les premiers frimas et on ne sait jamais trop comment s'habiller pour n'avoir ni trop froid ni trop chaud. Alors comment s'habiller ?

Déjà on a toujours tendance à trop se couvrir et notamment en début de séance et à vite le regretter par la suite. Moi j’ai une règle, bon, elle vaut ce qu’elle vaut, mais quand je sors de chez moi en tenue il faut que j’ai légèrement "frais". Car en effet assez rapidement quand l’échauffement débute, ça veut bien dire ce que ça veut dire, le corps va chauffer. Ça c’est pour le ressenti de chacun selon que l’on soit frileux ou pas.

Autre règle que je m’impose, pour le haut: pas de tee shirt manche longue au-dessus de 10 degrés et pour le bas : pas de cuissard long au-dessus de 5 degrés. Sinon c’est le coup de chaud assuré. Il existe aujourd’hui une panoplie d’accessoires textiles qui permettent de tricher. Je pense par exemple à ce qu’on appelle les manchettes. Ces pièces de tissus qu’on enfile sur l’avant-bras qui vont du coude jusqu’ au poignet et que l’on peut rouler ou enlever quand on commence à avoir chaud.

Dans le même genre, on peut toujours opter pour la petite veste légère sans manche. On peut partir avec et finalement l’enlever en cours de route. On a tendance à oublier

ce n’est pas tant la pluie que le vent qui peut refroidir l’organisme

Aujourd’hui des vestes coupe-vent existent en ce sens. Au rayon conseils et à propos du froid sachez qu’en priorité il faut protéger les extrémités. N’hésitez pas par exemple à investir dans une paire de gant en sorte de soie, ça vaut 5 euros et ça peut vous sauver une sortie. Même chose que vous ayez une tête à bonnet ou pas, on s’en moque, on attrape froid par les extrémités et donc par la tête. Et puis l’invention du siècle c’est ce qu’on appelle traditionnellement le Buff . Une sorte de pièce de tissu, entre le protège-cou et le foulard. Ça peut vous protéger simplement les oreilles du froid ou tout la tête, le cou, la nuque, même servir à essuyer votre transpiration selon comment vous l’enfiler.

La technique de l'oignon !

Quand les températures chutent, investissez dans un maillot seconde peau. Un maillot manches longues, fin et chaud à la fois, une sorte de Damard qui a le don de laisser passer la transpiration tout en réchauffant le corps. Moi j’en mets quand le thermomètre flirte avec le zéro degré. Après c’est la technique de l’oignon, il s’agit de multiplier la couche de vêtements, et il faut savoir qu’il est préférable dans avoir plusieurs de petites épaisseurs qu’un seul chaud, car c’est l’air piégé entre deux couches de vêtements qui va vous isoler du froid. . Donc sortez couvert et bonne sortie !