Toutes les émissions

Cours toujours, tu m'intéresses, Bleu Poitou

Le samedi à 7h20. Rediffusion le dimanche à 8h41.

étirements en groupe c'est encore mieux !
étirements en groupe c'est encore mieux ! - EPA86

L'importance des étirements en course à pied

Diffusion du samedi 18 novembre 2017 Durée : 2min

Trop souvent négligés, les étirements font partie de l'entrainement du coureur à pied, qu'ils se fassent lors de l'échauffement ou après. Attention il faut y aller doucement pour ne pas endommager les muscles.

Et les étirements c'est un peu comme les séances d'abdominaux beaucoup en parlent mais assez peu les font vraiment ! Et moi le premier, faut de temps. Si vous préférez je suis croyant mais pas pratiquant

D'abord c'est quoi un étirement ? C'est un exercice qui doit vous permettre d'éviter les contractures et les crampes. Il s'agit de maintenir une certaine facilité et une amplitude pour éviter toute raideur musculaire. C'est aussi éviter les courbatures et prévenir les blessures.

il ne faut surtout pas que ça soit douloureux

Techniquement il s'agit en fait de la mise en tension d'un muscle ou d'un groupe de muscle en l'étirant en l'allongeant. Le bon sens nous impose de faire un étirement une fois que le muscle en question est déjà chaud sinon ça casse. Donc ça veut dire qu'il faut passer aux étirements lors de l'échauffement mais après avoir trottiner au moins un petit quart d'heure et surtout attention allez y mollo. Une répétition de quelques secondes mais surtout sans étirer à fond le muscle. Comment savoir ? et bien il ne faut surtout pas que ça soit douloureux. Donc il existe des positions de base à exécuter par petite séries en tenant la pause pas plus de 10 secondes, le mieux est d'ailleurs de le faire en soufflant. Ensuite vous reprenez votre position de base et ensuite vous répétez comme ça une petite série de mouvements.

exemple d'étirement - Aucun(e)
exemple d'étirement - anonyme

Alors parmi les muscles qui nous intéressent il y a les quadriceps, ces muscles que nous avons devant la cuisse . Tenez vous à un mur, un poteau ou à un autre coureur, attrapez votre cheville d'une main et ramenez votre talon au niveau de vos fesses, sans forcer, marquez la pause. Un côté puis l'autre.

Autre position la fente avant: avancer une jambe en la pliant, la jambe arrière elle est tendue et venez appuyez vos main sur le genou en avançant votre buste.

Pour les mollets, plaquez vos mains sur un mur, ou un poteau, une des deux jambes et un peu plié l'autre est tendue et vous devez ressentir une petite raideur dans un mollet puis l'autre. Il y a aussi une autre technique mettez vous en équilibre sur la pointe des pieds sur un nez de marche. Faites un pied l'autre est dans le vide et après changez.

Enfin un petit dernier pour la route, les adducteurs: couchez vous sur le dos, attrapez le genoux droit avec vos mains vers la poitrine sans décoller les fesses, maintenez la position et puis passez au gauche.

Les étirements après l'entrainement doivent faits tranquillement au repos chez vous, après la douche plutôt qu’aussitôt après l'entrainement. Allez bonne sortie !