Toutes les émissions

Cours toujours, tu m'intéresses, Bleu Poitou

Le samedi à 7h20. Rediffusion le dimanche à 8h41.

Parfois, les pieds aussi ont besoin de récupérer non ?
Parfois, les pieds aussi ont besoin de récupérer non ? © Radio France - Vincent Hulin

La récupération fait partie de l'entrainement

Diffusion du samedi 10 mars 2018 Durée : 2min

Après un 10 km, un marathon ou un ultra trail, l'heure est à la récupération qu'il ne faut surtout pas négliger que ce soit pour le corps comme pour la tête. Quelques conseils à suivre.

Et là c'est d'actualité pour moi, après la course d'une semaine et de 310 km en Nouvelle Zélande qui s'est achevée il y a tout juste une semaine. 

boire une bière au soleil et ne plus bouger

Alors sitôt la course terminée il s'agit de reprendre une vie normale mais si bien sûr on ne sort pas indemne de ce genre d'aventure que ce soit physiquement mais aussi mentalement. Une fois la ligne d'arrivée franchie, vous êtes bien sûr euphorique, tellement heureux d'être allé au bout d'un tel défi sportif. La  tendance naturelle de tout coureur est de s'écrouler sitôt la ligne franchie, boire une bière au soleil et ne plus bouger. Bon déjà il faut se couvrir pour ne pas prendre froid, d'autant que l'organisme affaibli a rendu les armes sur ses défenses immunitaires et le moindre virus, ou le moindre coup de froid c'est pour vous !

moi j'ai craqué sur un hamburger avec des frites

Ensuite le premier repas, celui qui vous a fait tant rêver vous pousserait bien à faire n'importe quoi. Alors moi j'ai craqué sur un hamburger avec des frites, ok je l'ai regretté quelques heures après, à cela vous ajoutez quelques bières et c'est une très mauvaise nuit assurée. En effet, l'estomac longtemps en sommeil et en souffrance, carbure de nouveau à plein régime, les reins mis à mal pendant une semaine n'ont pas encore repris leur vitesse de croisière. Ensuite la 20aine d'heure d'avion malgré le port de bas de contention n'empêche pas vos jambes, chevilles et pieds d'enfler.

les jambes légèrement surélevées par un oreiller

Dans les jours qui suivent il faut continuer à se réhydrater régulièrement en buvant beaucoup d'eau et surtout place au repos. Dormir avec les jambes légèrement surélevés par un oreiller pour faciliter le retour veineux. Des jambes qui me jouent des mauvais tours car je les sens bouger toutes seules la nuit comme si elles étaient encore en course. 

je me repose une journée par tranche de 10 km parcourus

Niveau alimentation privilégier de nouveau, les fruits, les légumes, les poissons et viandes blanches plutôt que les entrecôtes-frites et pâtisseries. Les bouillons et soupes sont les bienvenues. D'un point de vue  sportif j'ai une règle, après ce type de course je me repose une journée par tranche de 10 km parcourus, autant dire qu'après 310 km je ne vais pas rechausser les baskets pour trottiner avant 31 jours. Pour autant au programme un peu de piscine, de vélo, histoire de mettre le corps en action et au passage de ne pas reprendre tout de suite les 6 kilos perdus et ne pas repartir de zéro dans un mois. Allez bonne sortie !