Toutes les émissions

Cours toujours, tu m'intéresses, Bleu Poitou

Le samedi à 7h20. Rediffusion le dimanche à 8h41.

Quand une crampe empêche un coureur de finir la course
Quand une crampe empêche un coureur de finir la course © Radio France - France Bleu

Les crampes

Diffusion du samedi 9 juin 2018 Durée : 2min

Ce n'est pas grand chose mais c'est souvent très douloureux. Comment éviter et traiter les crampes en course à pied ?

Et j'ai cette image sur le marathon de Paris ma première course sur cette distance, de voir sur le bord de la route un concurrent appuyé contre un mur en train de s'étirer la jambe, la jambe pliée sous les fesses, la cheville dans la main en train d'étirer le quadriceps après à peine 10 km de course. 

C'est un rythme trop souvent élevé

Autre exemple, sur la traversée des Pyrénées quand je rejoins le coureur poitevin Alexandre Lucas au 1er ravitaillement à une vingtaine de km après le départ. Il est allongé et les muscles de ses jambes se contractent tout seul. Il est pris de crampes, lui aussi au niveau des quadriceps. Alors la première des explications c'est un rythme trop souvent élevé qui est imprégné par le sportif. Un coureur peu ou mal échauffé, et qui est parti trop vite. Pour faire passer une crampe en effet, le réflex est 1 d'arrêter de courir de toute façon une vraie belle crampe va vous empêcher de poursuivre 2 se mettre sur le côté et en effet essayer de se décontracter tout le corps et à commencer par la partie "crampée" outre les quadriceps il arrive parfois d'être victime de crampes aux mollets.

Les mains appuyées sur un mur ou contre un arbre

Là  il faut prendre le temps de s'étirer les deux bras tendus, les mains appuyées sur un mur ou contre un arbre, voir sur un autre coureur si on n'a pas le choix. Quand vous faites votre mouvement allez y progressivement jusqu' au moment où l'étirement va permettre de faire passer la crampe et de vous soulager. Maintenez quelques instants la position. Soufflez, buvez un coup, genre Hepar riche en magnésium, reprenez ensuite une posture normale, puis recommencez si besoin. Vous pouvez aussi masser le muscle voir mettre du chaud.  Alors  pour expliquer une crampe on évoque aussi une déshydratation et un déficit en sel minéraux avant et pendant l'effort. Et puis la crampe parvient aussi en fin de course par exemple sur les derniers km du marathon on le voit aussi chez des pros comme des footballeurs quand on attaque les prolongations.

Un savon de Marseille au fond du lit

On évoque alors un grand nombre de toxines dans le corps, la présence d'acide lactique dans le muscle. La crampe peut aussi naitre d'une mauvaise paire de chaussure ou d'une semelle qui ne vous convient pas et qui joue sur votre posture. Il existe des pastilles style Sporténénine à prendre régulièrement si on est sujet aux crampes, pour moi ça a fonctionné. Après il faut aussi savoir qu'on peut être victime de crampes même au repos un vieux conseil de grand mère nous invite à placer un savon de Marseille au fond du lit.  Allez bonne sorti