La vie en Bleu : cuisine

On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass

Du lundi au vendredi à 10h05

L'aspérule odorante
L'aspérule odorante © Getty - Image Source - 56961375

Jean-Michel Obrecht et le vin de Wàldmeischter

Diffusion du mardi 26 mars 2019 Durée : 40min

Le vin à l'aspérule odorante est une spécialité bien alsacienne. Jean-Michel Obrecht vous dit tout sur la récolte, la floraison, et vous donne la recette, bien sûr.

Vin d'aspérule

S’il est une plante qui met les Alsaciens en émoi, c’est bien l’aspérule. Lorsque vient le mois d’avril, chacun se met en quête de trouver ce « Waldmeischter », ce maître des bois, masculinisé dans la langue régionale alors que la langue française l’évoque en « reine des bois » ou en « étoile des sous-bois ». C’est une gymnastique ou une hygiène de vie que de chercher l’aspérule, de la sécher pour en faire cordiaux et tisanes. Parfois aussi elle sert d’antimites. 

Dans sa version la plus simple, on mélange  1 litre de vin blanc avec 2 poignées d’aspérule frais en fleurs. On laisse reposer pendant 24  heure avant de filtrer et de servir frais en apéritif ou pour une autre autre occasion.

Voici une version plus riche et parfumée.

Ingrédients pour un peu plus d’un litre :

  • 2 poignées d'aspérule  séchée ( ou environ 50 à 60 g) 
  • 1 litre de vin blanc 
  • 1 cuillerée à café de zeste d’orange 
  • 1/2 orange  coupée en fines tranches
  • 150 g de sucre  blanc, blond ou candi
  • 1 bâton de cannelle (facultatif) 

Préparation : 

Faites macérer l’aspérule dans le vin blanc. 

Ajoutez le zeste et les tranches d’oranges, le sucre et éventuellement la cannelle. 

Laissez reposer au frais durant 1 heure. 

Filtrez et dégustez.

Cette recette est extraite du livre La cuisine naturelle des plantes d’Alsace (de Simone Morgenthaler et Hubert Maetz), éditions La Nuée Bleue