Replay du dimanche 27 septembre 2020

AUBERGINETTES FARCIES et rencontre avec Le Jardin de Clo à Egletons

Des petites aubergines et des œufs achetés sur l’étal de Clo -« Le jardin de Clo » à Egletons- un peu de citron pour donner du peps, un fromage à T° ambiante pour une recette toute simple à déguster en plat !

AUBERGINETTES FARCIES et rencontre avec Le Jardin de Clo à Egletons
AUBERGINETTES FARCIES et rencontre avec Le Jardin de Clo à Egletons © Radio France - bernard Lagorce

AUBERGINETTES FARCIES

Les toutes petites aubergines blanches sur l’étal de Clo -« Le jardin de Clo » à Egletons- m’ont donné l’idée de cette recette, recette qui bien entendu peut être faite avec des aubergines violettes et plus grosses !

Un peu de citron pour donner du peps à la recette, un fromage à T° ambiante et une fois de plus une recette toute simple à déguster en plat !

*Il est préférable d’employer un fromage genre Saint Nectaire, Tome, Cantal mais dans tous les cas, il est impératif qu’il soit à T° ambiante

Par personne :

2 petites aubergines

1 c à c de jus de citron

1 c à s de fromage*

1 œuf

Sel et poivre

1 c à c d’huile d’olive

4 petites tranches de fromage*

Préchauffer 5 min le four Th 8 (240°). Couper les 2 extrémités des aubergines, les partager en 2 dans le sens de la longueur, les déposer dans un plat allant au four, côté chair dans le plat. Répartir l’huile et cuire 15 min, Th 7 (210°).  Sortir du four, laisser refroidir puis à l’aide d’une cuillère, retirer la chair et mettre de côté les peaux, elles serviront de moule. Dans un bol mixeur, déposer la chair, ajouter le jus de  citron, l’œuf, les c à s de fromage, saler (peu), poivrer et mixer. Répartir la préparation dans les moules puis déposer 1 petite tranche de fromage. Sur chacun d’eux. Enfourner sans préchauffage et cuire 15 min Th 6 (180°). Servir chaud, tiède ou froid. Belle cuisine à tous, régine

Clo qui vend ses légumes, ses oeufs et ses volailles dans son camion devant chez elle à Egletons
Clo qui vend ses légumes, ses oeufs et ses volailles dans son camion devant chez elle à Egletons © Radio France - régine rossi lagorce