Replay du jeudi 29 octobre 2020

Blanquette de Veau sur le marché de Pompadour avec le veau des Lagorce de Beyssenac

- Mis à jour le

La blanquette peut se préparer avec du lapin ou une autre volaille. Ne pas oublier que pour réchauffer la blanquette rien ne vaut une cocotte couverclée placée au four.

VEAU en BLANQUETTE avec le veau des Lagorce de Beyssenac (rien à voir avec ma famille !)
VEAU en BLANQUETTE avec le veau des Lagorce de Beyssenac (rien à voir avec ma famille !) © Radio France - bernard lagorce

La recette "très française" de la blanquette de veau a tout d’abord été conçue lorsqu’il était de bon ton de manger "blanc" ! La peur de recettes "colorées" a favorisé la création de recette comme par exemple le Blanc Manger et la blanquette. D’ailleurs le terme blanquette n’était pas exclusivement réservé au veau et si nous trouvons sur les étals des morceaux à blanquette, il s’agit souvent d’épaule ou autre morceau à braiser ou bouillir mais aucun veau ne porte sur lui un morceau dénommé "blanquette".

Cette blanquette peut donc se préparer avec du lapin ou autre volaille. L’os de veau est toujours préconisé et la recette est la même qu’avec du veau. Pour réchauffer la blanquette rien ne vaut une cocotte couverclée au four.

Par personne

  • 150g de blanquette de veau détaillée en morceaux
  • 1 os de veau
  • ½ oignon épluché et émincé
  • 1 gousse d’ail épluchée et écrasée
  • 1 carotte épluchée et coupée en rondelles
  • 2 champignons de Paris lavés et finement émincés
  • 1 c à s de vinaigre de cidre
  • Sel et poivre
  • Pour la sauce, 1 c à s de farine
  • 1 c à c de jus de citron ou de vinaigre
  • ½ œuf battu et facultatif
  • 1 c à s de crème fraîche.

Dans une cocotte, déposer tous les ingrédients (sauf ceux prévus pour la sauce), ajouter de l’eau à hauteur, couvercler et cuire 50 mn à feu doux (vérifier de temps à autre qu’il y ait assez d’eau sinon ajouter de l’eau CHAUDE).

Egoutter mais ne pas jeter le jus, replacer viande (sauf os) et légumes dans la cocotte, saupoudrer de farine et bien mélanger. Réintroduire petit à petit le jus et bien remuer. Le liquide doit recouvrir la viande (alors si besoin ajouter de l’eau chaude). Remettre à chauffer à découvert. La sauce doit épaissir. Ajouter l’œuf le jus et remuer. Ajouter la crème et remuer. Servir bien chaud.Belle cuisine à tous, régine