Replay du dimanche 29 novembre 2020

CHOCOLAT CHAUD, LE VRAI ! pour ce premier dimanche de l’AVENT

Pour ce VRAI CHOCOLAT CHAUD, il faut commencer par faire une PÂTE au CHOCOLAT, il suffira ensuite de prélever la quantité nécessaire, de la diluer avec de l’eau et d’y ajouter de la crème fraîche ou fouettée.

CHOCOLAT CHAUD
CHOCOLAT CHAUD © Radio France - bernard lagorce

CHOCOLAT CHAUD

Pour ce VRAI CHOCOLAT CHAUD, il faut commencer par faire une PÂTE au CHOCOLAT, il suffira ensuite de prélever la quantité nécessaire, de la diluer avec de l’eau et d’y ajouter de la crème fraîche ou fouettée. La pâte se conserve parfaitement dans un bocal, prête à être utilisée !

Pour les adultes, on peut ajouter un alcool (1 c à c). 

Les épices sont facultatives. A leur place, on peut ajouter des noisettes ou amandes concassées mais attention alors la pâte se conservera moins longtemps !

*Mélange d’épices façon Régine : Les épices doivent être entières, prendre 1 cuillère à café ou 1 cuillère à soupe comme mesure  puis dans un bocal mettre ensemble 4 mesures de graines d’anis vert, 1 mesure de clous de Girofle, 1 mesure de bâtons de cannelle écrasés en miettes (avec un marteau), 1 mesure de gingembre (de petits morceaux de gingembre râpés puis séchés), 1 mesure de noix de Muscade râpée. Moudre toutes ces épices ensemble, le mélange est prêt à être utilisé. Pour le conserver le placer dans un bocal en verre hermétique à l’abri de la clarté.

**Pour fouetter la crème, il faut qu’elle soit bien froide alors la placer dans un bol et à l’aide d’une fourchette ou d’un fouet la battre en la soulevant pour l’aérer, lorsqu’elle aura un aspect mousseux, ajouter le sucre glace et mélanger un peu, replacer au frais avant de l’utiliser. Si on fouette encore plus, on obtient une crème Chantilly qui ne convient pas avec ce chocolat.

Ingrédients pour la pâte :

200 g de chocolat noir à pâtisser

2 tasses à café de café liquide chaud

2 tasses à café d’eau à T° ambiante

2 c à s de cacao noir sans sucre

Facultatif, 1 c à c de mélange d’épices façon régine* ou de cannelle

Par personne pour un chocolat chaud :

2 c à s de pâte de chocolat froide

1 louche d’eau

1 c à s ou 2 de crème fraîche ou de crème fouettée**

1 c à c de sucre glace

Commencer par la PÂTE. Casser le chocolat en morceaux, les placer dans un bocal en verre, ajouter le café, l’eau et le cacao, placer le bocal dans une casserole à bord haut et pour faire le bain-Marie, remplir la casserole d’eau à T° ambiante à hauteur du chocolat. Il est préférable de placer un petit linge ou couvercle sous le bocal afin que son fond ne touche pas directement la casserole. Chauffer jusqu’à ce que l’eau chaude de la casserole fasse fondre le chocolat, remuer, mélanger et lorsque le chocolat devient une pâte brillante et lisse, éteindre et sortir le bocal de l’eau. Ajouter alors les épices, mélanger et laisser refroidir. La pâte est prête. Il suffira d’en prélever 1 c à s par personne pour faire un chocolat chaud, un VRAI CHOCOLAT CHAUD !

Pour un CHOCOLAT CHAUD, par personne.

Prélever 2 c à s de pâte de chocolat, la placer dans une casserole avec l’eau, chauffer sans faire bouillir et mélanger sans cesse. Lorsque la pâte est complètement fondue, chauffer encore et à l’aide d’un fouet ou d’un MOUSSOIR mélanger en tournant toujours dans le même sens, le chocolat va ainsi être fouetté et va épaissir. A la crème fraîche ou fouettée ajouter le sucre, bien mélanger. Verser le chocolat chaud dans une grande tasse, dessus répartir la crème et ne reste plus qu’à déguster !

Belle cuisine à tous, régine