Replay du samedi 3 avril 2021

ŒUFS en SURPRISE et d’autres recettes pour fêter Pâques

Attention il ne s’agit pas d’œufs en chocolat garnis de petits œufs sucrés mais d'un œuf cuit « mollet » enfermé dans une coque de viande finement hachée !

ŒUFS en SURPRISE
ŒUFS en SURPRISE © Radio France - bernard lagorce

ŒUFS en SURPRISE

Attention il ne s’agit pas d’œufs en chocolat garnis de petits œufs sucrés mais d'un œuf cuit « mollet »* enfermé dans une coque de viande finement hachée ! Les œufs « mollet » une fois coupés laissent couler le jaune qui lui est très peu cuit, quant au blanc, bien que cuit il reste un peu mollet d’où son nom !

Ces œufs peuvent se faire réchauffer au four mais ils peuvent aussi être dégustés froids. A proposer avec une salade verte, des crudités, une crème d’épinards, une sauce tomate un peu épicée, une mayonnaise, etc. 

*Cuisson des œufs »mollet ». 

Les œufs « mollet » nécessitent une cuisson entre les œufs à la coque (3 min) et les œufs cuits durs (9). Dans une casserole, mettre de l’eau suffisamment pour recouvrir les œufs, ajouter 1 p de sel puis porter à ébullition, baisser la flamme puis délicatement, à l’aide d’une louche déposer les œufs dans l’eau bouillante et les laisser 6 min. Les sortir aussitôt et les plonger dans l’eau glacée (eau + glaçons). Les y laisser jusqu’à complet refroidissement (les glaçons doivent être fondus). Les sortir, les écaler et les sécher. De plonger les œufs dans l’eau glacée garantira un jaune d’œuf coulant. ATTENTION, les œufs « mollet » sont fragiles, pour cette recette, il faudra donc les enrober de viande en douceur avec délicatesse.

Par personne :

1 œuf cuit »mollet »*

1 c à c de farine

1 saucisse de Toulouse à T° ambiante (1h)

1 c à s de chapelure

De l’huile pour la friture

Pour les œufs « mollet », du sel et des glaçons

Rouler les œufs refroidis et essuyés dans la farine. Ôter la peau de la saucisse et la pétrir afin de la ramollir. Dans une assiette, verser la chapelure et mélanger avec la chair de la saucisse. Pétrir jusqu’à obtenir une pâte molle. Etaler cette préparation assez finement et envelopper l’œuf avec en pressant doucement afin que la préparation adhère parfaitement et colle à l’œuf pour au final faire une grosse boulette. Verser de l’huile dans une casserole, la faire chauffer puis y faire frire les boulettes de toutes parts avant de les repêcher et de les égoutter sur un papier ou un tissu absorbant puis servir. Belle cuisine à tous, régine