Replay du samedi 9 janvier 2021

SOUPE d’ENDIVES aux NOIX pour fêter l’HIVER et réjouir les PAPILLES

- Mis à jour le

Une soupe surprenante qui fera aimer les endives aux récalcitrants !

SOUPE d’ENDIVES aux NOIX
SOUPE d’ENDIVES aux NOIX © Radio France - bernard lagorce

SOUPE d’ENDIVES aux NOIX

Une soupe surprenante qui fera aimer les endives aux récalcitrants !

*L’endive est amère et d’ailleurs c’est aussi ce qui fait son charme mais parfois c’est aussi ce qui fait qu’on ne l’aime pas. Il paraît que le trognon est la cause de l’amertume et il suffirait donc de l’ôter ? Ma Tata Maria préférait détacher les feuilles du trognon puis couper l’extrémité (celle qui touche au trognon !) ainsi elle était presque certaine que l’amertume serait bien moindre. C’est donc ce que je fais : j’effeuille les endives et je coupe l’extrémité des feuilles !

**Les noix peuvent être remplacées par des amandes ou des noisettes (ou les trois à la fois !).

***De cuire avec du vermicelle cru donnera après mixage une onctuosité et une saveur particulière et douce. 

Par personne :

2 endives*

1 c à s de vermicelle cru***

12  cerneaux de noix**

1 c à c de beurre (beurre clarifié ou autre)

Sel et poivre.

Préparer les endives comme indiqué par* puis les émincer. En prélever 2 c à s et les réserver. Placer le reste dans un faitout avec de l’eau à hauteur + ½ hauteur d’eau + le vermicelle cru. Prélever 4 cerneaux de noix et les réserver. Placer le reste dans le faitout, saler, poivrer, cuire 25 min à couvert puis mixer. Dans une casserole mettre la moitié du beurre, y faire dorer endives et cerneaux réservés, cuire 3 à 4 min. Si besoin, réchauffer la soupe et avant de servir ajouter le reste du beurre. Proposer endives et cerneaux dorés à côté ou les ajouter à la soupe. Belle cuisine à tous, régine