Replay du mardi 27 octobre 2020

VIVE les TISANES pour CUISINER et pourquoi pas POISSON et TISANE en COMPAGNIE ?

Des tisanes ou herbes sèches dans les placards et le tour est joué pour parfumer les plats…mais pas seulement…Lors de la cuisson les herbes sèches confèrent aux plats leurs vertus ! Alors profitons-en !

POISSON et TISANE en COMPAGNIE
POISSON et TISANE en COMPAGNIE © Radio France - bernard Lagorce

POISSON et TISANE en COMPAGNIE

Des tisanes ou herbes sèches dans les placards et le tour est joué pour parfumer les plats…mais pas seulement…Lors de la cuisson les herbes sèches confèrent aux plats leurs vertus ! Alors profitons-en !

Pour cette recette il est préférable d’utiliser de la tisane ou herbes sèches en vrac. Lors de la cuisson, elles vont se réhydratées et produire leur effet. Cette recette n’est en rien une recette « moderne » car les femmes ont pendant fort longtemps cuisiner avec puis cette cuisine aux herbes est devenue trop « archaïque » et est tombée dans les oubliettes, aujourd’hui elle revient sur le devant de la scène !  

Ce plat peut se manger froid, l’accompagner alors avec une vinaigrette.

La cuisson peut aussi se faire dans un plat au four, il suffira alors de mettre un peu plus d’eau.

*Pour cette recette j’ai acheté de la lotte mais tous les poissons blancs conviennent, il suffit d’adapter le temps de cuisson en fonction de leur texture. Cabillaud, colin, lieu ou autre, c’est à chacun de voir.

**Pilpil, boulghour ou semoule, c’est selon les gouts de chacun.

Par personne : 

150 g de filet de poisson* détaillé en morceaux

1 c à s de pilpil cru**

1 carotte épluchée et détaillée en morceaux

1 c à c d’herbes sèches (tisane)

Sel et poivre

Pour le décor, 1 p d’herbes sèches.

Dans une cocotte, mettre le pilpil, la carotte, du sel et du poivre. Ajouter les herbes. Verser de l’eau à hauteur, porter à ébullition et cuire à feu modéré 10 min. Ajouter le poisson, couvrir et cuire 10 min à feu doux. Décorer et servir.

Belle cuisine à tous, régine