Émissions Cuisine

On cuisine ensemble en Lorraine

Du lundi au dimanche à 10h

40min

On cuisine en se faisant plaisir avec une bonne tarte aux pommes

Par le jeudi 29 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
tarte aux pommes
tarte aux pommes -

Jean Sebastien Mengin, du Restaurant "Les Pissenlits" à Nancy, a choisi de parler pommes et tartes aux pommes aujourd'hui. On a fait le plein de bonnes recettes à découvrir en ré écoutant tranquillement l'émission en podcast...

Et il nous a livré cette très belle recette

Les ingrédients :

  • 50g farine
  • 125g beurre
  • 100g eau
  • 20g sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 pincée de sel

Mettre la farine tamisée en fontaine.

Placer au centre de la fontaine le beurre et le sucre.

Sabler le tout et remettre en fontaine.

Déposer au milieu, le jaune, le sel et l’eau.

Mélanger le tout et fraiser.

Mettre la pâte en boule, la couvrir d’un linge et la laisser reposer au frais.

  • 1kg pomme
  • 100g sucre
  • 100g eau
  • 1 zest de citron

Eplucher et épépiner les pommes.

Les couper en cubes d’environ 5mm de côté.

Les mettre à cuire à couvert avec le sucre, le zest de citron et l’eau.

Au terme de la cuisson passer la compote à travers un tamis.

  • 250g pommes
  • 100g confiture d’abricot

Eplucher les pommes.

Les couper en 2 (sens tige-calice) et les couper en tranches de 2mm d’épaisseur parallèles à l’équateur.

Etaler la pâte en abaisse ronde de 3mm d’épaisseur.

Foncer le cercle beurré, crêter, pincer et piquer le fond.

Garnir de compote puis en partant du bord de la tarte ranger les tranches de pommes en les chevauchants un peu.

Cuire à 180°C pendant 30 minutes

Lustrer la tarte au nappage abricot chaud.

N.B : possibilité de faire cuire la pâte à blanc.

Conseil du sommelier : Muscat de Noël

AOP Muscat de Rivesaltes Les Larmes d’Hélios 2016 Vin Doux Naturel Domaine Piquemal

« La joie irraisonnée de l’éternelle jeunesse, superbe et exaltant. »

Il s’agit d’un Muscat Primeur, qui arrive lui aussi le 3ème jeudi de novembre, élaboré principalement à partir de Muscat Petits grains sur un terroir argilo-calcaire.

Le robe est dorée et brillante.

Le nez se veut délicat et envoûtant, sur l’acacia.

En bouche il est surprenant et vif, on découvre les fruits à chair blanche et l’agrume ; certains se sont même replongés en enfance en retrouvant le bonbon Arlequin !

La Bouche est équilibrée, pas trop sucrée et légère.

Nous voici en présence d’un très joli vin de fête à déguster, avec modération bien sûr, mais avec beaucoup de gourmandise !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.