Replay du vendredi 9 juin 2017

Idées gourmandes et vitaminées

- Mis à jour le

On cuisine ensemble avec Isabelle Schillig, naturopathe pour faire le plein de vitamines.

Jus de légumes
Jus de légumes © Radio France - Erika Vachon

La période estivale propose plein de produits bons pour la santé. Comment s’en emparer pour faire le plein de vitamines, de fer, de magnésium ou de calcium. Quelle cuisson préférer pour en bénéficier, quels aliments choisir et associer pour faire de bons repas sains, équilibrés et gourmands pour toute la famille ? Isabelle Schillig, naturopathe nous donne des astuces, des idées et de bons conseils à écouter pour faire le plein de vitamines !

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

  • Exemple :
  • - Cuisson des aliments (attention d’éviter les cuissons agressives type micro-onde, pour garder les vitamines cuisson en dessous de 80°C pour garder vitamine C)
  • - manger des supers aliments riches en Vitamine C, anti inflammatoire : type graines germées, pollen frais à trouver chez votre apiculteur, jus de myrtille, jus de canneberge...
  • Quels sont les aliments permettant de tonifier nos organismes ?
  • Le pollen frais est une véritable « mine » de vitamines B ayant une action directe sur le stress et la fatigue. Sans oublier les ferments lactiques qu’il renferme allant soutenir notre immunité et réensemencer nos intestins avec de bonnes souches bactériennes. Attention le pollen sec a perdu beaucoup de ces propriétés, choisissez plutôt le frais qui se présente dans des barquettes surgelées en magasin Bio ou chez l’apiculteur directement.
  • Les jus de légumes : rien de plus simple que de boire en guise d’apéritif un jus de légumes si possible lacto-fermenté pour avoir un apport important en vitamine et une action supplémentaire sur les intestins. Bien sûr on évitera la tomate pour son coté acidifiant et on privilégiera la carotte, la betterave… et autres cocktails de légumes maisons.
  • Les algues sont très riches en oligo-élèments, base d’une bonne communication cellulaire. Leur fort pouvoir remineralisant en font des aliments à consommer souvent. Pour commencer à découvrir les algues, essayez les noris en paillettes puis la salades du pécheur qui est un mélange de plusieurs variétés d’algues. Sur les salades c’est excellent !
  • Les graines germées, c’est simple à faire et bon marché. Les graines contiennent tout un patrimoine qui leur permettront de devenir des plantes, la germination va leur donner la vie et multiplier leur teneur en vitamines, minéraux et fibres (idéales pour les intestins paresseux). On utilise les graines germées sur des salades, des petits toasts, des légumes cuits… Les plus connus sont les germes de soja que l’on trouve chez les asiatiques, mais pour quoi pas essayer les germes de luzerne, de pois chiche, de lentille, de radis

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

  • Manger des aliments riches en vitamines B pour gagner de l’énergie et nourrir votre cerveau. Par exemples : les céréales 1/2 complètes Bio (riz, pâte, couscous, farine T80), les protéines végétales ou légumineuses, les oléagineuses (amande, noisette, cajou, noix….)
  • Privilégier le poisson au repas du soir, surtout les petits poissons pour leur richesse en oméga 3 (sardine, maquereau, anchois….).
  • Bien boire de l’eau sur la journée de préférence en dehors des repas
Mots clés: