Replay du mercredi 17 mars 2021

12 mois qui nous ont changés - A Charleville-Mézières : le sommelier devenu caviste

- Mis à jour le

A Charleville-Mézières : le sommelier devenu caviste. Il y a 1 an notre quotidien a basculé avec ces mots : "Nous sommes en guerre", prononcés par le Président de la République. De là, vont émerger des héros, des valeurs, de la solidarité et de l'inventivité.

Nicolas Riquet créateur de l''Oenoteck à Charleville-Mézières
Nicolas Riquet créateur de l''Oenoteck à Charleville-Mézières © Radio France - Sébastien Gitton

Savoir saisir les opportunités

Sommelier dans la restauration gastronomique, Nicolas Riquet s'est retrouvé au chômage au moment de la fermeture des restaurants. Passionné de vins et spiritueux, il n'imaginait pas travailler dans un autre domaine. Il y a quelques mois, il a saisi l'opportunité d'un commerce disponible dans une des belles rues piétonnes de la ville pour ouvrir sa boutique de vins et dégustation. Depuis novembre 2020, Nicolas Riquet continue à exercer son métier de sommelier, mais pour lui. C'est lui le patron ! 

L’Oenoteck - 4, rue Irénée Carré à Charleville-Mézières
L’Oenoteck - 4, rue Irénée Carré à Charleville-Mézières - Nicolas Riquet

C'est parce qu'il y a eu le coronavirus que j'ai pu réaliser un rêve d'enfant - Nicolas Riquet

De la gastronomie à la cuisine du quotidien

Habitué aux accords mets d'exceptions et grands vins, notre sommelier propose une approche plus ancrée dans le quotidien avec des associations de vin et couscous ou de vin et barbecue par exemple. Mais il est aussi et surtout un spécialiste des vins bio et naturels.

Sur le même sujet Journée spéciale sur France Bleu 17 Mars 2020 - 17 Mars 2021 : 12 mois qui nous ont changés.