Replay du mardi 30 juin 2020

Une petite Waldmeister pétillante

La Waldi est une institution en Moselle de l'est... elle peut aussi se déguster avec un bon crémant.

En sirop, c'est pas mal non plus.
En sirop, c'est pas mal non plus. © Getty

Avec Thomas François du restaurant "à la 12" de Delme. Voir le site internet. 

La Waldmeister (de son vrai nom l'aspérule odorante) se déguste la plupart du temps macérée dans du vin rosé ou de l'eau de vie, ça donne une boisson très fraîche particulièrement appréciée en Moselle tous les étés mais aussi le restant de l'année. 

On peut aussi la faire avec du crémant d'Alsace.

ça c'est de l'aspérule odorante
ça c'est de l'aspérule odorante © Getty

La recette de Pierre de Friesen (dans le sud du Haut-Rhin) 

Une recette typique du Sundgau (le sud de l'Alsace). 

-- Faîtes un petit bouquet avec les feuilles et les fleurs (en début de floraison) de votre aspérule odorante (la bonne saison c'est de mi-mai jusqu'à mi-juin). 

Vous n'avez pas besoin de faire sécher les fleurs et les feuilles, allez-y directement. 

-- Attachez avec une ficelle. 

-- Dans un grand saladier, mettez le contenu d'une bouteille de vin blanc sec (sylvaner ou pinot blanc). 

-- Ajoutez un peu de sucre et plongez votre petit bouquet côté fleurs en laissant dépasser les tiges. 

-- Couvrez et mettez votre saladier au frigo pendant 2h. 

-- En parallèle, mettez une bouteille de crémant d'Alsace au frigo. 

-- Ensuite, versez le crémant sur le bouquet dans le saladier et servez bien frais. 

C'est extra et très agréable à boire à l'apéro. 

Si ce cocktail est trop alcoolisé pour vous, vous pouvez le doser en rajoutant de l'eau pétillante. 

Mots clés: