La vie en Bleu : cuisine

On cuisine ensemble sur France Bleu Lorraine

Du lundi au dimanche à 10h

Le charolais
Le charolais

4 fromages de chèvres à découvrir absolument

Diffusion du vendredi 27 avril 2018 Durée : 43min

Pour les amoureux des biquettes

Avec Jonathan Zydko de la fromagerie du Grand-Cerf à Metz (dans la rue du même nom). Voir le site internet. 

Et Didier Bertin de la Vinif à la Zac d'Augny pour la sélection des vins. Voir le site internet. 

Le charolais

Oui c'est le nom d'une vache mais c'est aussi un fromage de chèvre de Bourgogne (il est produit dans certaines communes de Saône et Loire mais aussi dans l'Allier en Auvergne et dans la Loire en Rhône-Alpes). 

Extrêmement fin et subtil avec des notes de lait frais très puissantes. 

C'est l'un des plus gros fromages de chèvre fabriqués avec du lait cru entier. 

Il est moulé à la louche dans des faisselles de grande taille avant d'être salé et manuellement retourné deux fois par jour. 

Il est démoulé après trois jours puis affiné sur claie au minimum 16 jours, et jusqu'à plusieurs mois.

C'est une véritable petite merveille pour tous les amateurs. 

Une petite claque lors de la première dégustation - Aucun(e)
Une petite claque lors de la première dégustation

Le galopin

Un petit fromage de chèvre très puissant avec de la moisissure naturelle qui se développe sur sa croûte. 

C'est un fromage bio du Périgord fabriqué entre Périgueux et Bergerac. 

Il a des notes de sous-bois très intéressantes. 

Le chevrotin des Aravis

C'est un reblochon de chèvre, un fromage d'alpages fabriqué en Haute-Savoie. 

C'est le seul fromage de chèvre avec une texture aussi ferme mais si vous le laissez un peu de temps dans le frigo, il va se mettre à couler et va prendre encore plus de saveur. 

Sa croûte est lavée comme le reblochon. 

Il n'y a que 22 éleveurs qui produisent et commercialisent ce fromage pour un volume annuel de 100 tonnes. 

On dirait vraiment un reblochon - Aucun(e)
On dirait vraiment un reblochon

Le pélardon 

Un fromage des Cévennes avec des arômes de châtaignes et un gout de noisette lorsqu'il n'est pas trop affiné. 

Il peut aussi devenir dur un caillou et très sec, les Cévenols aiment quand il devient très fort et piquant mais cette affinage ne convient pas forcément à tous les Lorrains. 

Plus sa croûte est de couleur foncée plus il va être très très fort !

Vous pouvez aussi le trouver sous les noms : _paraldon, pélardou ou encore péraudou_.

Petit mais costaud - Aucun(e)
Petit mais costaud