La vie en Bleu : cuisine

On cuisine ensemble sur France Bleu Lorraine

Du lundi au dimanche à 10h

ça, c'est de l'ail des ours, pas de doute
ça, c'est de l'ail des ours, pas de doute

Ail des ours : attention à la confusion

Diffusion du mardi 17 avril 2018 Durée : 42min

En Lorraine, on adore ramasser de l'ail des ours en forêt... mais ne confondez pas la plante avec autre chose

L'ail des ours que l'on appelle aussi "ail sauvage" ou "ail des bois" est une plante cousine de l'ail cultivé.

L'ail des ours se digère plus facilement que l'ail commun et avec elle... pas de problème pour l'haleine !

Ce qu'il faut savoir sur l'ail des ours 

-- Son nom vient du fait que c'est la première plante que mangent les ours en sortant d'hibernation (par contre, les herbivores ne l'aiment pas trop).

-- Dans l'ail des ours, tout est comestible (du bulbe jusqu'à la graine). 

-- Attention, on peut confondre l'ail des ours avec le muguet, la colchique et même l'arum (en Allemagne, c'est l'une des premières causes d'intoxication). 

Reconnaître l'ail des ours à coup sur 

-- Ne partez pas en cueillette en février : en ce mois, les feuilles de l'ail des ours et celles de la colchique sont vraiment similaires (à partir de mars, les feuilles de colchique vont devenir très hautes et vous ne pourrez plus les confondre). 

-- Le muguet apprécie et pousse dans les mêmes endroits que l'ail des ours : les feuilles de muguet sont plus épaisses au toucher et elles poussent par deux, l’une étant clairement enroulée autour de l’autre.

-- En cas de doutes, frottez une feuille entre vos doigts : l'ail des ours sent l'ail (mais attention, les jeunes pousses ne sentent pas grand chose). Le muguet ne sent rien du tout. 

-- D'une manière générale, quand la plante n'est pas en fleur (ce qui permet vraiment de reconnaître muguet et ail), abstenez vous de cueillir quoi que ce soit.