Émissions Toutes les émissions

On cuisine ensemble

36min

Chaud, le lapin

le lundi 26 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Lapin rôti
Lapin rôti © Fotolia - mimon

Oui, le lapin on lui retire son petit pyjama, et oui, on le mange avec plaisir… il s’agit d’une viande économique et délicieuse, qui change du poulet et des autres viandes blanches, une chair maigre qui regorge de vitamines et de minéraux qui plus est.

Ma recette du jour : Lapin aux pruneaux

A préparer la veille

1h 30 de cuisson en tout

  • lapin (1 kg 300 environ)
  • genièvre (1cl)
  • thym (2 branches)
  • laurier
  • baies de genévrier (10)
  • poivre (10 grains)
  • vin (6 dl)
  • vinaigre de vin (2 dl)
  • beurre (1 cuillère à café)
  • farine (1 cuillère à soupe)
  • raisins secs (2 cuillères à soupe)
  • pruneaux (200 g)
  • gelée de groseilles (1 cuillère à soupe)
  • petits lardons (125 g)
  • sel
  • poivre

La veille: découper le lapin en morceaux. Placer dans une terrine, ajouter le thym, laurier, baies de genièvre, poivre. Recouvrir avec le vin et le vinaigre mélangés. Laisser mariner jusqu'au lendemain.

Le lendemain: mettre à revenir les petits lardons au beurre dans une cocotte. Laisser dorer, retirer et remplacer les par les morceaux de lapin soigneusement égouttés, faire revenir sur toutes les faces. Saupoudrer avec la farine; Remuer, remettre les lardons.

Ajouter la marinade sans les baies de genièvre qui donneraient une légère amertume à la sauce. Laisser mijoter 1 heure.

Pendant ce temps, faire tremper les raisins secs dans le genièvre, ajouter les au contenu de la cocotte avec les pruneaux.

Servir en disposant la viande et les fruits dans un plat creux. Retirer les herbes.

Lier la sauce avec la gelée de groseilles. Napper le lapin.