Replay du mardi 23 février 2021

L'asperge blanche

- Mis à jour le

L'asperge blanche se prête à toutes vos envies et se cuisine de mille et une façons.

L'asperge blanche
L'asperge blanche © Getty

Sauvages ou cultivées, blanches ou vertes, en vinaigrette ou à la hollandaise, il existe des asperges pour tous les goûts. En France, ce légume est majoritairement cultivé dans le Val de Loire, dans le Sud-Ouest, le Sud-Est et en Alsace, mais l’on en trouve aussi un peu en Bretagne, dans le pays bigouden notamment !

Elles contiennent des vitamines C, E, du bêtacarotène, du potassium, du calcium, du magnésium, de l’asparagine qui est diurétique, et très peu de calories : 25 Kcal /100 g.  

Mieux vaut la consommer fraîche, elle ne se conserve pas plus de deux, trois jours, placée au frais dans le bac à légumes entourée d’un torchon humide. 

Blanche, verte ou violette, la couleur de l’asperge ne dépend pas de la variété mais du mode de culture, et plus particulièrement de sa durée d’exposition au soleil avant la cueillette.

L’asperge blanche est récoltée sitôt qu’elle montre le bout de sa pointe. Son goût est fin et délicat.

L’asperge posséderait des antioxydants de meilleure qualité et en plus grande quantité que plusieurs légumes couramment consommés en Europe et aux États-Unis comme l’oignon jaune, l’oignon rouge, l’ail, le brocoli et le poivron.  

Quant à sa cuisson laissons le chef nous faire sa recette : Sébastien Martinez du Moulin de Rosmadec, nouvellement étoilé à Pont Aven - rosmadec.com

Mots clés: