Replay du lundi 26 avril 2021

On cuisine ensemble

Taille de sylphide, douce, sucrée, sans amertume, l’asperge est une bonne alliée dans la cuisine du quotidien, en plus elle est peu calorique !

Les asperges blanches
Les asperges blanches © Getty

   Les asperges blanches et violettes se font cuire à l’eau bouillante salée, après avoir été pelées et leur tige raccourcie de 2 cm (les vertes n’ont pas besoin d’être pelées).    

Cuisez-les entières, liées en bottes, dans une eau bouillante salée, durant 20 à 30 minutes.   

Si vous ne les consommez pas tout de suite après l’achat, placez-la au frigo dans un linge humide dans le bac à légumes. Vous pouvez aussi les congeler mais il vous faudra les éplucher avant !    

L’asperge fait partie de la famille des liliacées.   Elle est composée de 92% d’eau, de minéraux (calcium), de vitamines (A, B, et C) et 1/3 des apports en vitamines B9 recommandés au quotidien. Elle apporte des fibres utiles et 25 calories par jour.   

C’est un diurétique naturel qui favorise le transit intestinal. Sa consommation diminue le taux d’homocystéine dans le sang, substance nuisible à nos artères, prévenant ainsi les risques de cancers et de maladies cardiovasculaires grâce à l’acide folique.   

Crues, sautées au beurre, bouillies, en purée, en mousse, l’asperge se décline de différentes façons et c’est tout naturellement que Patrice CABIOCHE du Restaurant du Guillec  à PLOUZEVEDE la prépare pour le grand bonheur des clients attachés à la vente à emporter.   

restaurant-du-guillec.fr

Mots clés: