Replay du mardi 22 septembre 2020

L'artichaut.

- Mis à jour le

Comment cuisiner l'artichaut, le conserver, à quelles saisons le déguster pour une saveur optimale... découvrez tous les secrets de ce délicieux légume, au cœur si fondant.

L'artichaut.
L'artichaut. © Getty

On n'a qu'à manger des artichauts. Les artichauts, c'est un vrai plat de pauvres. C'est le seul plat que quand t'as fini de manger, t'en as plus dans ton assiette que quand tu as commencé ! Presque tout le monde se souvient de cette célèbre phrase de Coluche, tellement vrai...mais tellement bon aussi ce légume !

Les parties comestibles de l’artichaut représentent environ un tiers du légume : le cœur et la base des feuilles. Elles se consomment aussi bien cuites, à la vapeur notamment, et intégrées à vos plats chauds, que crues, en fines lamelles ou en vinaigrette. À noter, néanmoins, que les feuilles d’artichaut en vinaigrette n’ont plus les mêmes propriétés caloriques que l’artichaut seul.

Un artichaut prêt à être consommé doit être lourd et ferme, avec les feuilles bien fermées. La tige doit, quant à elle, pouvoir se casser facilement. Il faut savoir que l’artichaut cru peut se conserver une dizaine de jours dans un endroit sec et réfrigéré. Cuit, en revanche, il ne se conserve presque pas. Il est donc nécessaire de le manger rapidement pour éviter la formation de corps toxiques particulièrement indigestes.

L’artichaut on le connait bien par chez nous, dans le nord Finistère, la production est importante, "la ceinture dorée" comme on l'appelle depuis 1880, fourni des cultures légumières , dont l'artichaut.

Yann Kermarec, du restaurant Le coq en pâte à Lesneven le cuisine pour nous.

Mots clés: