Replay du mardi 1 décembre 2020

La pintade.

- Mis à jour le

Petit avant-gout des fêtes, la pintade s’invite à notre table.

On cuisine la Pintade
On cuisine la Pintade © Getty - Alexander Yates

La pintade est d'Afrique et a été ramenée par les Grecs et les Romains qui l'utilisaient d'abord comme offrande aux dieux. Elle est nommée «poule d'Inde» au Moyen Âge puis « poule du pharaon » et enfin «pintade». Elle est introduite en France au XVe siècle.

La pintade est une volaille que l’on sert souvent à Noël. Disponible toute l'année, histoire de changer, on peut la choisir en remplacement du poulet ou de la dinde. La chair de la pintade n’est  pas blanche mais plutôt brune et tendre à condition de bien la cuire.

La cuisson en cocotte ou en papillote sont idéales. Pour une cuisson au four, pensez à ajouter un petit verre rempli d'eau pendant la durée de la cuisson. Il est également intéressant de barder la pintade de lard pour y donner un peu de gras… !

Car, au point de vue nutritionnel, on peut en manger sans problème : avec 170 kcal pour 100 grammes la pintade est l'une des viandes les plus légères elle est peu calorique, grâce à sa faible teneur en matières grasses : seulement 4 à 5g de lipides aux 100g. En revanche, elle est riche en protéines avec près de 23g pour une portion de 100g.

On en parle ce matin avec :
Christophe le Fur, chef étoilé à Mur de Bretagne, mais désormais en Food truck étoilé, à Loudéac, nous livre sa recette avec pintade et foie gras, façon "cordon bleu"…mais gastronomique !