Replay du mercredi 14 octobre 2020

Le rutabaga.

- Mis à jour le

Facile de culture et au goût caractéristique, le rutabaga est une alternative à la pomme de terre !

Le rutabaga
Le rutabaga © Getty

Détesté, boudé, à la  de la deuxième guerre mondiale, le rutabaga est un légume racine ancien ou oublié et est de la même famille que le brocoli, que les choux (choux pommés ou cabus, les choux de Milan, les choux frisés, les choux blancs, les choux rouges, les choux de Bruxelles), les choux-fleurs, les choux-raves, les choux Romanesco et les navets …le temps de cuisson du rutabaga, par contre, est beaucoup plus long que celui du navet.

En fonction des variétés, la peau du rutabaga est jaunâtre avec un collet vert ou rouge violacé. Sa chair est jaune.

Cru, le rutabaga se conserve, avec ses fanes,  dans un sachet de papier kraft, jusqu’à 3 semaines dans le bac à légumes. Les fanes se faneront et jauniront au bout de quelques jours. Ne conservez pas le rutabaga trop longtemps, le cœur a tendance à devenir filandreux… 

Les feuilles ou fanes, qui se cuisinent comme celles des navets, ne se conservent que quelques jours au réfrigérateur. Elles se flétrissent rapidement. 

Si vous possédez une cave, ils s’y conserveront pendant 3 mois. Si la cave est humide, conservez-les dans du sable sec surélevé du sol.

Cuit, il se conserve quelques jours dans un contenant hermétique. Le goût deviendra plus prononcé si vous les gardez trop longtemps. 

Jason Bayes de l'HÔTEL DE LA POINTE DE MOUSTERLIN à Fouesnant en fait notamment une purée !

https://www\.logishotels\.com/fr/hotel/logis\-hotel\-de\-la\-pointe\-de\-mousterlin\-465