On cuisine ensemble

La carotte de la baie du Mont Saint Michel
La carotte de la baie du Mont Saint Michel © Radio France - Gilbert Guerrand

La carotte de la baie du Mont Saint Michel

Diffusion du mercredi 15 janvier 2020 Durée : 37min

Si Créances en produit 40.000 tonnes, ce sont 25.000 tonnes de carottes de la baie du Mont Saint Michel qui sortent de terre chaque année

25.000 tonnes de carottes de la baie du Mont Saint Michel sortent de terre chaque année entre juillet à fin mars. Il s'agit de la récolte la plus précoce. Issues de Polders, un sol façonné par la mer riche d'alluvions marines, elles sont d'un goût unique.

Les carottes de la baie du Mont Saint Michel - Radio France
Les carottes de la baie du Mont Saint Michel © Radio France - Gilbert Guerrand

Le territoire du Mont Saint-Michel se caractérise par son sol, qui est un mélange d’alluvions marines, de sables et de limon appelé Tangue. Ces terres, récupérées sur la mer et sécurisées grâce à un système de digues, sont des polders. Elles font figure d’exception en Europe car elles ne nécessitent pas d’irrigation. Le réseau de canaux et les limons souples et profonds permettent de maintenir l’humidité. Cette culture non forcée, qui respecte les saisons, permet d’obtenir des carottes plus sucrées, avec une bonne tenue, ce qui fait leur renommée.

Le chef

Philippe Hardy, chef étoilé du Mascaret à Blainville sur Mer rencontre ses producteurs, partage et échange avec eux. Il raconte ce matin pourquoi il a choisi la carotte de la baie du Mont Saint-Michel.

Philippe Hardy, chef étoilé du Mascaret - Radio France
Philippe Hardy, chef étoilé du Mascaret © Radio France - Gilbert Guerrand

Grégory Besnard est exploitant sur la commune du Mont Saint-Michel. Il vous raconte comment on fait pousser les carottes sur les polders.