Replay du lundi 29 juin 2015

L'aubergine, caviar du pauvre

Mis à jour le

Elle est longtemps restée un légume presque exclusivement méridional, un de ceux qui entrent dans la composition de l’emblématique ratatouille. C’est sans doute l’une des raisons de son succès actuel, amplifié par la vogue des cuisines orientales qui en font une large consommation : on la découvre aussi en beignets, ou farcie et mijotée jusqu’à en être confite, voire transformée en caviar : le seul à rester accessible.

aubergines illustration
aubergines illustration © Fotolia - seqoya

Ma recette du jour : Caponata d’aubergines (recette Cuisine et Vins de France)

Ingrédients

4 aubergines3 cœurs de céleri1 oignon1/2 verre de vinaigre10 cl d'huile d'olive125 g de sauce tomate50 g d'olives vertes dénoyautées1 cuil. à soupe de sucre2 cuil. à soupe de câpresselpoivre Rincez les aubergines. Coupez-les en dés sans les peler.

Détaillez finement les cœurs de céleri. Epluchez et hachez l'oignon.

Faites dorer les dés d'aubergine à la poêle dans 3 cuil. à soupe d'huile chaude. Quand ils commencent à prendre couleur, ajoutez les cœurs de céleri. Faites dorer, puis retirez du feu et réservez.

Dans une cocotte, faites revenir à l'huile l'oignon haché. Ajoutez la sauce tomate, salez et poivrez. Versez le vinaigre, le sucre, les câpres et les olives.

Ajoutez les aubergines et le céleri. Poursuivez la cuisson 20 min en remuant souvent.

Servez froid, décoré éventuellement de basilic. En Sicile, on accompagne ce plat d'œufs durs hachés, de petits poulpes bouillis ou de fruits de mer sautés, mais aujourd'hui il peut se servir en verrine apéritive froide.

Mots clés: