La vie en Bleu : cuisine

On cuisine ensemble

raisin illustration
raisin illustration © Fotolia - Es75

Le raisin, fruit de la vigne

Connaissez-vous le sens et l’origine de l’expression « mi-figue mi-raisin » ? Alors, d’abord, la signification : ambigu, mitigé, dont on ne sait pas s’il est sérieux ou s’il plaisante. Cette expression, attestée dès le 15e siècle, rappelle que les marchands corinthiens mêlaient parfois des figues aux envois de raisin qu’ils expédiaient à leurs riches clients vénitiens.

Ma recette du jour : le raisiné (recette du site scribium.com)

Pour environ 3 pots de confiture (1,5 kg)

3 kilos de raisin (de préférence du muscat)4 kilos de sucre2 kilos de fruits (pommes, poires, coings, pêches... selon vos goûts) Matériel :

Un moulin à légumesUne bassine évasée pour la cuissonDes pots à confiture Première étape, préparation du jus de raisin :

Il vous faut 3 bons kilos de raisin. L'idéal est de passer les grappes au moulin à légumes. Évitez la centrifugeuse, peu adaptée à ce fruit : vous risquez de faire sauter des pépins partout, et surtout de rendre le jus amer à cause des peaux trop fortement pressées. Égrenez votre raisin dans le moulin à légumes, et mettez un tablier pour vous protéger des éclaboussures. Le must ? Un bon muscat bien sucré, mille fois plus goûteux que le chasselas.

Faites bouillir ce jus dans une bassine très évasée avec le même poids de sucre jusqu'à ce qu'il ait réduit d'un bon tiers, puis éteindre le feu.

Deuxième étape, préparation des fruits :

Il vous faut au total 2 kg de fruits épluchés et coupés. A vous de choisir dans quelle proportion vous allez répartir vos différents fruits : plus de pomme, plus de poire, plus de pêche ? C'est selon vos goûts et vos préférences. L'essentiel est de ne pas oublier le coing, puisqu'il va permettre de donner au raisiné une consistance plus épaisse. Il est conseillé d'en mettre un tiers du poids total.

Coupez vos fruits en petits morceaux, conservez la peau et les trognons des coings dans une mousseline à part.

Troisième étape, la cuisson :

Mélangez tous vos fruits au jus encore chaud, ajoutez 1 kg de sucre en poudre et remettez à cuire en mélangeant bien tous les ingrédients. Mettez la mousseline contenant les résidus des coings dans votre confiture, et laissez bouillir jusqu'à une réduction d'un tiers.

Mettez en pot et laissez refroidir sans couvercle pour permettre à la gélification de poursuivre son processus à l'air libre.