Replay du mercredi 28 avril 2021

Le vrac vous emballe de plus en plus dans la Loire

- Mis à jour le

On en voit de plus en plus: ces successions de colonnes transparentes qui laissent apparaître des légumineuses de toutes sortes, graines, riz et pâtes. Dans la Loire, plusieurs entrepreneurs se sont aussi lancés dans la vente en vrac. Les emballages plastiques, c'est pas fantastique.

Illustration - De plus en plus de supermarchés proposent un rayon vrac
Illustration - De plus en plus de supermarchés proposent un rayon vrac © Maxppp - Jean François Frey

🎧 Ecoutez ces entrepreneurs emballés par l'aventure du vrac dans la Loire

La vente en vrac nécessite d'apporter son sac, bocal ou sa boîte, de ne se servir et de ne payer que la quantité dont on a besoin. Cela permet, surtout, de réduire les emballages, et donc les déchets. Souvent plastiques, en plus. 

Les supermarchés développent de plus en plus leurs rayons "vrac".

C'est plus qu'une mode. Aujourd'hui 1 consommateur sur 3 déclare acheter des produits en vrac.

Dans la Loire, plusieurs vendeurs se sont aussi lancés dans l'aventure. Avec succès. Les consommateurs sont devenus des consom'acteurs.

C'est pas nouveau

Pourtant, le vrac n'est pas une invention récente. Avant les années 1970, les épiceries et détaillants étaient le quotidien des français. L'avènement des supermarchés et du libre-service va profondément changer la donne par la suite.

Mots clés: