Replay du mercredi 31 mars 2021

La baguette bientôt à l’Unesco ? Dans la Loire on suit le dossier sans en perdre une miette

- Mis à jour le

La France propose à l’Unesco d’inscrire la baguette sur sa liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Une belle manière de mettre en avant cette spécialité boulangère emblématique de l’Hexagone. Dans la Loire le concours de meilleure baguette, annulé l'an dernier, doit revenir en mai.

Illustration
Illustration © Getty - Yellow Dog Productions

La baguette, candidate de la France pour le patrimoine de l'Unesco

C'est ce mercredi 31 mars que la France devait déposer son dossier de candidature auprès de l'Unesco pour inscrire la baguette de pain  au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. La décision finale appartiendra à l'Unesco qui ne se prononcera pas avant l'automne 2022.

"Si cette candidature nationale était couronnée de succès devant l'Unesco, l'inscription de cet élément permettra de faire prendre conscience qu'une pratique alimentaire faisant partie du quotidien, partagée par le plus grand nombre et allant de soi, constitue un patrimoine à part entière", a déclaré la ministre de la Culture dans un communiqué.

La meilleure baguette de la Loire se trouve à Saint-Just Saint-Rambert 

Chaque année, des dizaines de boulangers ligériens concourent pour être désignée meilleure baguette de la Loire par la Maison de la Boulangerie Loire Rhône et un jury qui n'est pas forcément bonne pâte et qui demande à rester bouche-bée sur plein d'aspects.

Les baguettes doivent mesurer entre 45 et 50 cm, peser entre 250 et 280 grammes quand elles sont cuites... Sont notés la cuisson, la mie, l'alvéolage, l'aspect.  

Illustration - Le concours de la meilleure baguette de la Loire a lieu tous les ans
Illustration - Le concours de la meilleure baguette de la Loire a lieu tous les ans © Getty - Philippe Ramakers / EyeEm

Le concours a été annulé l'an dernier mais doit revenir au mois de mai 2021. David Pouilly de la boulangerie Levains et traditions à Saint-Just Saint-Rambert et à Montbrison est donc le dernier lauréat, en haut du podium. S'il n'avait pas reçu le titre, les clients ne l'auraient tout de même pas mis au pain sec : "Il y a quand même un effet, des gens se déplacent au moins par curiositépour goûter "la meilleure boulangerie de la Loire", explique David qui ne nous roule pas dans la farine. _"Mes baguettes sont faites avec de la farine locale_. On a de la chance d'avoir des agriculteurs qui travaillent bien dans le département. Le pétrissage est lent. Tout cela donne du goût et permet de se différencier".

Le succès de la baguette ? Pas prêt de s'émietter dans la Loire

Pétrir. Cuire. Sortir du pain chaud du matin au soir. Encore et encore. Même si l'on a vu l'essor de boulangeries qui ne sont pas artisanales, dans la Loire, les produits, les savoirs-faire, les recettes de nos boulangers sont majoritairement appréciées et sollicitées. 

Le monde de la boulangerie n'est pas dans le pétrin.

Lorsque l'on demande aux ligériens les bonnes adresses de boulangeries dans le département, c'est un petit peu le miracle de la multiplication des pains.  Annie de Pouilly-les-Feurs cite Jérôme Faverot, qui exerce à Civens, Pouilly et Saint-Martin Lestra qui fait "des baguettes à l'ancienne, des pains blancs, et un pain des bois : un pain rond, complet qui se conserve jusqu'à cinq jours dans une boite à pain ou un torchon". 

Arrivé troisième au dernier concours de la meilleure baguette de la Loire, Adrien Sion de l'Atelier des Délices à Saint-Marcellin en Forez propose lui aussi des baguettes, avec farine française, et son amour du métier séduit une bonne partie de la population locale.

Danièle de l'Etrat n'hésite pas à se rendre à la boulangerie Brun, place Bellevue à Saint-Etienne pour acheter des baguettes farinées qu'elle congèle.

Mots clés: